Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes
Publié dans : #témoignage

ACTUALITE - ACTUALITE - ACTUALITE - ACTUALITE - ACTUALITE

 

Les lessiveuses

Création lyrique de Thierry Machuel et Yamina Zoutat

Paris XI° - Maison des métallos : Les 23 et 24 mai 2015

 

 

Ce spectacle lyrique et théâtral met en scène la relation particulière de mères de détenus avec leurs fils.

Semaine après semaine, elles maintiennent le seul lien possible avec leur enfant, celui du linge : le linge propre qu’elles apportent à la prison et le linge sale qu’elles en remportent.

Cet opéra, écrit et pensé par Yamina Zoutat, composé par Thierry Machuel, et mis en scène par Christian Gangneron, rassemble trois mères qui partagent leurs expériences, leurs peurs, leurs rêves, leurs éclats de rire et leurs larmes contenues....

 

Deux représentations :

 

Paris XI° - Maison des métallos : Les 23 et 24 mai 2015

94 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11e - Contact : info@maisondesmétallos.org

billetterie 01 47 00 25 20

 

Pour en savoir plus : Maison des Metallos : Les Lessiveuses

 

**********************************************************************************************

Une page dédicacée à Nadine des Baumettes...

 

Voici une page consacrée aux proches des détenus : familles, ami(e)s, amant(e)s...

Pour toutes celles qui souffrent et attendent à l'extérieur des murs, qui espèrent et redoutent le moment du parloir, qui prient pour qu'une remise de peine soit accordée à leur aimé(e) emprisonné(e)...

 

 

IMPRIMER LES PAGES      REAGISSEZ-TEMOIGNEZ    

 

PARTAGER SUR FACEBOOK  

 

 

SOMMAIRE :

 

Les détenus et leurs proches

 

Pratique : Guide à l'usage des proches de personnes incarcérées (2013)

OIP (2014) : « Pour les familles, la violence, c’est de ne pas savoir comment la prison fonctionne »

Gwénola Ricordeau (2008) : Les détenus et leurs proches

 

 

L'amour aux Baumettes

 

Nadine aux Baumettes  : fév 2014 : Il faut que les Gens sachent... ; nov 2013 : Santé, le Parcours du Combattant ; sep 2013 : Aux Baumettes, Rien de plus...

Baumettes : Amour et Prison

 

Sandra Babing et Katharina Ludwig (2012) : La Fille des Baumettes

 

*

*     *

 

Coeurs prisonniers

 

Kenza Farah (2011-2012) : Coeur prisonnier

Rue 89-OIP (2014) : « J’ai eu l’impression d’être en prison avec mon frère »

Ouest France (Juin 2014) : Prison d'Alençon-Condé : Incarcéré loin des siens, il saisit la justice

Martine Sauvadet-El Shennawy (2009) : Condamnée à perpétuité

Témoignage d’une maman dont le fils est en prison

Yamina Zoutat (2010) : Les Lessiveuses

Eysses (2009) : Une femme de détenu témoigne sur l'enfer d'Eysses

Rona Munro (nov 2013) : Enfermées

 

*

*      *

 

La galère des familles de détenus

 

Psychologies.com (2013) : La galère des familles de détenus

Corse (octobre 2013) : Création d'un collectif regroupant des familles de détenus nationalistes

Caroline Touraut (2012) : La famille à l'épreuve de la prison

Cyril Khider (février 2006) : Comment j'ai pris la décision de sauver mon frère ?

Compagnes, Soeurs et Mères de voyou : Annie Livrozet (1983) : Femme de voyou ;  Nadine Vaujour (1992) : La fille de l'air ; Noëlle Besse (2008) : Une Femme au coeur du grand Banditisme

Claude Charles Catherine (2003) : Dieu existe pour les gens comme moi

Mathieu Pernot (2004) : Les hurleurs

 

*

*    *

 

« Papa ne travaille pas à la prison, c’est sa maison depuis deux ans »

 

Anne Chicard (2012) : Papa, la prison et moi

N. Bougeard & M. Gonthié (2010) : Les enfants de...

Prison2France (2008) : Expliquer aux enfants la vie en prison...

J. Tardi & T. Maricourt (2005 et 2007) : Frérot Frangin

Bruno Gibert (2005) : Petit papa prison

Association : "Enjeux d'enfants"

 

Lire aussi :

Les Relais Parents-Enfants :malgré les murs

 

 

*

*      *

 

Ciné-Cinéma - Les détenus et leurs proches

Buyar Alimani (2010) : Amnistie

Paul Haggis (2010) : Les trois prochains jours

Fred Cavayé (2008) : Pour Elle

Stéphane Mercurio (2003) : A côté

Sidney Salkow (1942) : Cité sans hommes

 

*

*      *

 

Associations et espaces de paroles :

Pour être moins isolé(e)s

 

 

*

*      *

 

VISITER LA PAGE 

PARLOIRS

Je lui dirai les mots

 

 

 

******************************************************************************************************************

 

LES DETENUS ET LEURS PROCHES

 

Lien vers : http://brunodesbaumettes.overblog.com/prisons-suivez-les-guides

Guide à l'usage des proches de personnes incarcérée (2013)

*

*     *

 

« Pour les familles, la violence, c’est de ne pas savoir comment la prison fonctionne »

 

A 30 ans, la fille adoptive de Philippe vient de passer quatre mois à la maison d’arrêt des femmes de Fleury-Mérogis. Sa condamnation à trois mois ferme pour outrage à agent et rébellion est venue s’ajouter à une condamnation avec sursis datant de plusieurs années. Il découvre avec stupeur la violence de la prison et le manque d’informations général à l’attention des familles.

Lire la suite : Le Nouvel Obs / OIP (14/05/14)

 

*

*      *

 

Gwénola Ricordeau (2008) : Les détenus et leurs proches 

Solidarités et sentiments à l'ombre des murs

 

Ce livre aborde un thème rarement évoqué dans les recherches, les documentaires ou les débats sur la prison : les proches des personnes détenues.

Ils sont pourtant plus d’un demi-million en France a avoir un parent, un conjoint, un enfant, un frère ou une sœur en prison. L’enquête de terrain s’est déroulée sur plusieurs années.

Elle s’est d’abord effectuée auprès d’anciens détenus ayant été incarcérés pour des durées très variables, et libérés depuis plus ou moins longtemps, puis auprès de personnes détenues...

 

Lire la suite sur Cairn.info

 

Visitez sur Facebook la page :

 

Lien vers : https://www.facebook.com/lesdetenus.etleursproches

A visiter sur Facebook : Les détenus et leurs proches

 

***************************************************************************************************

 

 

Nadine aux Baumettes

 

Nadine est la compagne d'un homme détenu à la Prison des Baumettes. Régulièrement, elle se rend dans cette prison, depuis des mois à présent : destination : la visite au parloir...

 

Février 2014 : Il faut que les gens sachent

Nadine se rend deux fois par semaine aux Baumettes. Elle nous parle du regard des autres, lorsqu'elle se rend aux Baumettes, dans les transports en commun, dans le bus, dans le métro...

"Il faut que les gens sachent par où on passe, qu'ils sachent ces lieux maudits où on va et d'où on vient : les parloirs des prisons. Il faut qu'ils sachent la honte et l'humiliation que nous portons..."

Lire la suite du témoignage de Nadine : 

Il faut que les gens sachent

 

*

*     *

 

Novembre 2013 : Santé, le parcours du combattant

 

"Mon mari est un homme malade et handicapé. Il est incarcéré à la Prison des Baumettes depuis septembre 2012, cela fait plus d'un an à présent. C'est un homme qui là-bas, chaque jour souffre. (...)

"L'autre fois, comme il s'est trouvé en retard pour se rendre au service médical, parce qu'il avait parloir avant, on ne lui a pas donné ses médicaments.

     

                        (Photo : 9M2 - Lieux Fictifs)

"Il a fait une demande pour se rapprocher du service médical et qu'on le change de cellule. Il est sur liste d'attente. (...)

 

"Son dossier médical est pourtant complet, il y a tout dedans. Mais aux Baumettes, c'est le parcours du combattant.

"Pour avoir quoi que ce soit, il faut écrire : écrire au médecin, écrire au service médical, écrire, écrire, écrire...

"Voilà pourquoi aujourd'hui je suis une femme en colère..."

 

Lire le témoignage de Nadine : Santé, le Parcours du combattant

 

 

*

*     *

 

Septembre 2013 : Aux Baumettes, Rien de plus...

 

"Cet après-midi j'écris a monsieur Delarue. Ils l'ont changé de cellule ; avec son codétenu, ils se retrouvent dans une cellule où y a pas de lumière ni de prise, les fils sont dénudés - ils attendent qu'ils s'électrocutent ? -. Pas de câble d'antenne pour la télé et moi je suis quoi ??? Je paye pour qui la télé !

 

"C'est bon, là j'en ai marre !"

 

"Et encore un maton voulait les mettre dans une cellule qui avait pris feu ! Les murs, du sol au plafond, tout noirs ! Même les animaux à la Spa sont mieux traités qu'eux...

"Leurs draps sont changés toutes les trois semaines. Et puis, il y a l'état des cellules ainsi que les rats et les cafard (que bien sûr j'ai pris en photo...).

        (Image d'archive © G. Korganow pour le CGLPL)

 

"De toute façon, j'ai écrit à la Ministre de la Justice et à l'Inspecteur général de lieux de privations et de liberté. Là, j'en ai marre, aux Baumettes rien ne va plus..."

 

Réponse de Bruno des Baumettes à Nadine  : 'Ah, parce que jamais, à un moment, ça était mieux ? ou alors ya longtemps !' (Via Facebook - le 13/09/13)

 

Lire la suite du témoignage de Nadine : Aux Baumettes, Rien ne va plus

 

*

*     *

 

RETROUVEZ D'AUTRES RECITS DE

NADINE AUX BAUMETTES :

PARLOIRS

 

 

*

*    *

 

Amour et prison

 

 Huit heures du matin, on est dans le bus 22 en direction de la prison des Baumettes. A l'heure du parloir on va à la rencontre de femmes de détenus avec l'envie de leur demander si la situation de leur homme à remis un jour en question leur histoire d'amour.

L'amour serait-il plus fort que tout ?

 

*

*      *

 

Sandra Babing et Katharina Ludwig (2012) : La Fille des Baumettes

« Pourquoi tu m'as pas appelée ? »

 

Depuis que son père et sa mère sont incarcérés, Laëtitia a interrompu ses études de droit pour s'occuper de sa plus jeune soeur. Chaque semaine elle amène Shirel, huit ans, au parloir de la prison des Baumettes à Marseille. En attendant la sortie de sa mère, Laëtitia tente de maintenir sa famille à flots grâce à l'humour, au courage et à la radio. A écouter sur Arte Radio

 

Pour écouter cliquez sur l'image

 

http://www.dailymotion.com/video/xvuc21_lecture-reportage-amour-et-prison-direct-radiophonique_webcam&start=91

*************************************************************************************************************

 

COEURS PRISONNIERS

 

Kenza Farah (2011-2012) : Coeur prisonnier

 

*

*      *

 

« J’ai eu l’impression d’être en prison avec mon frère »

 

Le frère de Lena, Julien, a été incarcéré au centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse à l’automne 2010. La détention de son frère de 25 ans a chamboulé la vie de Lena, qui s’est consacrée à l’aider et à gérer son entreprise pendant ses trois ans et demi de prison. Depuis sa sortie sous surveillance électronique, il habite chez elle, il n’arrive plus à vivre seul et à se prendre en charge.

 

Lire l'interview : Rue89-OIP (23/07/14) : Passés par la case prison

*

*      *

 

 Prison d'Alençon-Condé © Archives Ouest-France

 

Prison d'Alençon-Condé : Incarcéré loin des siens, il saisit la justice

 

Un détenu demande le remboursement des frais de déplacement de sa famille. Son avocate se dit prête à plaider devant la cour européenne des droits de l'Homme.

 

Au centre pénitentiaire d'Alençon-Condé (Orne), un détenu a saisi le tribunal administratif de Caen pour demander la prise en charge des frais de visite de sa compagne et de son enfant, qui vivent à 440 km, dans le Nord. « C'est une première en France, affirme son avocate...»

 

Lire la suite : Ouest France (27/06/14)

*

*     *

Martine Sauvadet-El Shennawy (2009) : Condamnée à perpétuité

 

Je connais presque toutes les prisons de notre beau pays. En janvier 1977, Philippe, mon mari, a été condamné à perpétuité. Il n'avait ni tué ni violé. Je ne l'aurais pas supporté. Il avait commis un hold-up exceptionnel. L'un des premiers braquages avec prise d'otages. Il a pris perpète. Pour l'exemple. Depuis, il a tout connu de l'enfer carcéral : l'isolement, le mitard, l'internement en psychiatrie, les brimades, l'humiliation, les grèves de la faim, les émeutes, les évasions aussi... J'ai essayé de tout partager avec lui. Par amour. Notre vie de couple ? Ce sont des milliers de lettres, des centaines de parloirs, quelques mois de liberté ensemble et... notre fils bien sûr. Je ne me plains pas. Cette vie, je l'ai choisie, il y a trente ans. Pour le meilleur et pour le pire. "

 

 
Lien vers : http://www.francetvinfo.fr/societe/justice/video-philippe-el-shennawy-martine-35-ans-de-vie-de-couple-avec-un-detenu_435036.html#xtor=AL-54

Visionner l'interview de Martine El Shennawy réalisée le 14/10/13 - Cliquez sur l'image

*

*      *

 

Yamina Zoutat (2010) : Les Lessiveuses

Documentaire

 

Les lessiveuses, ce sont des femmes dont un fils est en prison et qui, semaines après semaines, années après années, maintiennent un lien avec leur enfant, celui du linge : le linge sale qu’elles remportent et le linge propre qu’elles rapportent lavé, repassé, parfumé…

"Elles triaient lavaient étendaient repassaient parfumaient pliaient rangeaient et quand c’était fini, recommençaient. Toutes faisaient la lessive pour leur fils en prison depuis des années.

 

"Je regardais le corps en creux du fils, le corps plein de la mère, la douceur et la violence qui passaient entre les deux...."

 

Yamina Zoutat (2010) : Les Lessiveuses - Extrait

 

*

*     *

 

Témoignage d’une maman dont le fils est en prison

 

"J’ai été prévenue par la gendarmerie que mon fils s’était fait arrêter. Sans travail, il a fait de grosses bêtises pour avoir de l’argent. Parfois, il venait dormir ici, donc il y a eu perquisition chez moi. Après, ils sont allés chez sa copine pour la même chose. Ça m’est tombé dessus, je l’ai très mal vécu..."

 

Lire la suite : Témoignage d’une maman dont le fils est en prison

*

*      *

 

Une femme de détenu témoigne sur l'enfer d'Eysses

 

«Mon mari paye sa dette à la société. Il a fait des bêtises, il est en prison, rien à redire.» Des prisons, maisons d'arrêt, centres de détention, Brigitte C. en a connu plusieurs, « plus d'une vingtaine au fil des mutations de mon mari, il a purgé une peine de 27 ans..

Lire la suite : La Dépêche du Midi (10/04/09)

*

*      *

 

************************************************************************************************************

 

 

LA GALERE DES FAMILLES DE DETENUS

 

"Un proche derrière les barreaux, et la vie bascule. Regard des autres qui accusent, emploi du temps contrarié… Il faut tenir, malgré tout. Pour soi comme pour celui qui est en prison..." par Anne-Laure Gannac.

 

Sommaire : Le regard extérieur : une seconde sentence ; Chagrin, honte et culpabilité ; La tentation de couper les liens ; “Je viens voir mon papa” ; Pour douze heures d’intimité ;De lourdes conséquences financières

 

Lire le dossier dans Psychologies.com

 

*

*      *

 

© Ftviastella Collectif regroupant des familles de détenus nationalistes devant le Palais de justice de Bastia

 

Création d'un collectif regroupant des familles de détenus nationalistes

 

Des familles de détenus corses étaient réunies le 27 octobre 2013 devant le Palais de Justice de Bastia pour annoncer la naissance d'un nouveau collectif regroupant des familles de prisonniers nationalistes détenus en région parisienne.

 

Lire l'article complet : Corse : Le sort des détenus 'exilés' sur le Continent

 

*

*       *

 

Caroline Touraut (2012) : La famille à l'épreuve de la prison

 

Loin de ne concerner que les détenus, la peine d’emprisonnement s’impose aussi à leur famille. C’est la raison pour laquelle on peut parler d’une expérience carcérale élargie.

L'enquête menée en France auprès de proches de détenus permet de mesurer l’ampleur des dommages sociaux, économiques, relationnels et identitaires auxquels ils sont confrontés. 

 

Lire : Igor Martinache, « Caroline Touraut, La famille à l'épreuve de la prison », Lectures 

 

*

*     *

 

Cyril Khider (février 2006) : Comment j'ai pris la décision de sauver mon frère ?

 En 2001, Cyril et Christophe Khider ont tenté ensemble de s'évader de la Prison de Fresnes...

 

"Pour commencer, il faut que tu saches que cela n'a pas été chose simple car cela n'était pas clairement verbalisé entre lui et moi, cela s'est fait de manière beaucoup plus subtile.
Je t'avoue que tout cela était enfoui en moi depuis l'énoncer du verdict de la cour d'assises, mais ça n'avait pas encore émergé au niveau de ma conscience en termes de passage à l'acte.

"Lors du dernier parloir, l'émotion était si intense dans cette minuscule cabine, l'ambiance si électrique que j'osais à peine respirer - j'ai pris la main de mon frère dans les miennes et ce que j'ai ressenti est très, très dur pour moi à expliquer, il m'est difficile de traduire par l'écrit le sentiment douloureux qui m'a submergé en cet instant précis.

 

"En le regardant dans les yeux, j'ai vu toute notre enfance défiler dans son regard..."

 

Catherine Claude Charles : Fraternité à Perpète

Pour lire le Témoignage de Catherine, la maman de Christophe et Cyril Cliquez sur l'image

 

Source : fraternité à perpète ( Ce Blog a été créé en soutien à Cyril Khider et sa famille.)

 

Lire aussi : USA - John Edgar Wideman (1984) : Suis-je le Gardien de mon Frère ?

 

*

*     *

 

Serge Gainsbourg & Brigitte Bardot  (1968) : Bonnie And Clyde 

 

Compagnes, Soeurs et

Mères de voyou

 

Voici la présentation de quelques ouvrages, autobiographiques, de Femmes dont la vie a été bouleversée, voire dictée, par l'amour qu'elle porte. Que ce soit envers un frère, un époux ou un fils, tenus enfermés derrière les murs d'une Prison...

Jusqu'à, parfois, devenir complice, voire instigatrice de leur évasion...

Lire l'article :

Compagnes, Soeurs et Mères de voyou

 

 

Lire aussi : Isabelle Holans (2015) : L'Amour (fou) pour un criminel

 

*

*      *

 

Catherine Claude Charles (2003) Dieu existe pour les gens comme moi

Le récit bouleversant d'une mère qui se confesse pour sauver ce qui peut l'être - pour sauver ses enfants.

 

2001, jour de la fête des mères. Claude Charles-Catherine découvre à la télévision que Christophe, son fils aîné, tente de s'évader de la prison de Fresnes où il purge une insupportable peine de trente-sept ans et demi.

Dans l'hélicoptère qui est venu le chercher se trouve Cyril, son deuxième fils. La tentative d'évasion échoue. Christophe se rend, après avoir gardé en otage deux surveillants pendant vingt-quatre heures, et Cyril est arrêté quelques semaines plus tard. Une nouvelle fois ses deux fils sont incarcérés, comme son ami et son ex.

Dans la famille, les hommes sont enfermés et les femmes vivent dans une autre prison, le sida : Claude Charles-Catherine est séropositive depuis le début de l'épidémie, elle a donné naissance à une fille malade en 1981. Une vie à hauts risques...

 

 


Direct8 (01/02/06) : Claude Charles Catherine raconte...

 

Lire aussi : 

La Belle et le Prisonnier (1) - Christophe Khider

Le Monde (27/09/13) : Sylvie Piciotti : l'amour braqué

 

*

*      *

 

Lien vers : http://brunodesbaumettes.overblog.com/2013/10/mathieu-pernot-2004-les-hurleurs.htmlMathieu Pernot (2004) Les hurleurs

Ils sont de l'autre côté du mur, dans cet entre-deux qui sépare le carcéral de l'urbain, une rue, un terrain vague qui est encore un peu la prison et pas encore tout à fait la ville ; sur ce chemin de ronde du dehors, le corps tendu vers le dedans, ils disent en un cri des paroles de réconfort et des nouvelles à ceux qui demeurent dans le temps immobile. Ces sentinelles du monde libre fixent une des fenêtres grillagées, un de ces points obscurs derrière lequel un père, un frère, un fils, un compagnon ou un ami attend..."

Philippe Artières, Hautes surveillances

 

(Cliquez sur l'image pour voir le diaporama)

 

Lire l'article complet : Mathieu Pernot (2004) Les hurleurs

    

***********************************************************************************************

 

 

« Papa ne travaille pas à la prison, c’est sa maison depuis deux ans »

 

 

Anne Chicard (2012) Papa, la prison et moi (Cliquez sur l'image pour prévisualiser l'ouvrage)

 

L'ouvrage est disponible chez EDILIVRE

 

Visitez la page Facebook : Papa, la prison et moi

*

*      *

 

N. Bougeard & M. Gonthié (2010) : Les enfants de...

vivre avec un parent en prison

 

La caméra glisse doucement sur le mur de pierres de la prison départementale. « Je ne suis jamais retournée dans le square du Petit Villeneuve, se souvient Renée. C’est là que nous attendions le retour de notre mère, avec celui d’entre nous dont c’était le tour de visite ; nous étions cinq enfants… » Sur fond de bruits de portes et de verrous, des années plus tard elle va détailler sa souffrance de gamine de dix ans : attentes silencieuses, réflexions des gardiens, ouverture de colis, « massacrés, alors qu’ils avaient été faits avec amour », embrassades difficiles au travers du grillage, ambiance du parloir...

 

*

*     *

 

Pour les papa's enfermés...

Expliquer aux enfants la vie en prison....

 

Pour ces enfants, maman et père la prison est un univers inimaginable...

Déjà en tant que personne adulte, essayer de l'expliquer à soi-même et difficile, alors pour l'expliquer à un enfant...

J'espere que ce texte va pouvoir vous aider dans cette dure épreuve, et te dire : ton papa t'aime malgré les barreaux et la distance...

 

Lire la suite : Prison2France (16/12/08)

 

*

*      *

 

J. Tardi & T. Maricourt (2005 et 2007) : Frérot Frangin

Dans la correspondance entre les deux frères. Frérot, à l’encre bleue, raconte tous les plaisirs de sa classe de neige près du Mont-Blanc, dans un grand chalet qu’il surnomme l’hôtel Zinzin.

Frangin, incarcéré pour de multiples vols de voitures, décrit, à l’encre noire, sa cellule de l’hôtel Zonzon et la cohabitation toujours délicate de trois codétenus dans douze mètres carrés.

Beaucoup de tendresse et d’humour rendent très attachant cet échange épistolaire de quelques semaines entre deux frères.

Lire l'article : Frérot Frangin

 

*

*     *

Bruno Gibert (2005) : Petit papa prison

"Elle m'a demandé si tu avais une tenue rayé comme dans les films de bagnards. N'importe quoi ! Et pourquoi pas un boulet au pied comme les Dalton, tant qu'elle y est !

Le père d'Anna est en prison et bien sûr ce n'est pas facile à vivre face aux autres. Mais ils correspondent et se racontent à leur façon l'école, la maison, les joies et les colères, la prison..."

*

*     *

 

Autres ouvrages pour expliquer la prison aux enfants : Nous femmes de détenus

D'autres livres : Enjeux d'enfants

 

Lien vers : http://www.enjeuxdenfants.org/

Association "Enjeux d'enfants"

*

*     *

 

Lire aussi : 

Les Relais Parents-Enfants :malgré les murs

 

************************************************************************************************************

 

CINE-CINEMA...

Les détenus et leurs proches

 

Buyar Alimani (2010) : Amnistie

En Albanie, le gouvernement vient de publier une loi permettant aux prisonniers mariés de rencontrer leur conjoint dans l'intimité une fois par mois. Elsa se rend donc à date précise à Tirana pour rencontrer son mari emprisonné pour loyers impayés. 

Sheptim s'y rend également pour rencontrer son épouse, incarcérée pour faux et usage de faux.

Une histoire d'abandon commence entre ces deux êtres solitaires.

 

Bande annonce : Amnistie

*

*    *

 

Un scénario pour deux films

 

Comme souvent, le cinéma européen copie sur le cinéma américain... ou l'inverse ! Voici deux films sélectionnés dont les scénarios se ressemblent en tout point.

 

Fred Cavayé (2008) : Pour Elle

Lisa et Julien sont mariés et mènent une vie heureuse et sans histoire avec leur fils Oscar. Mais leur vie bascule, quand un matin la police vient arrêter Lisa pour meurtre. 

Elle est condamnée à 20 ans de prison.

Persuadé de l'innocence de sa femme, Julien décide de la faire évader.

Jusqu'où sera-t-il prêt à aller "pour elle" ?

 

Bande annonce : Pour elle

 

*

*     *

 

Paul Haggis (2010) : Les trois prochains jours

John, sa femme Lara et leur enfant vivent un bonheur sans nuage, jusqu'au jour où elle est arrêtée pour un meurtre qu'elle nie avoir commis. Trois ans après sa condamnation, John se débat pour préserver l'unité de sa famille

Lorsque leur dernière tentative d'appel échoue, Lara s'enfonce dans la dépression au risque de mettre fin à ses jours. John n'a plus qu'une seule solution pour sauver sa femme : la faire évader.

 

 
Bande annonce : Les trois prochains jours
 

*

*    *

Stéphane Mercurio (2003) : A côté

 

Des femmes qui attendent, qui se font belles, qui se remontent le moral, qui craquent parfois espèrent toujours. Dans la petite maison de l’association Ti-Tomm, accolée au mur de la prison des hommes à Rennes, on attend l’heure du parloir. Les familles arrivent à l’avance, toujours. Quelques secondes de retard, et la porte de la prison restera fermée...

 

Cliquez sur l'image pour voir le site du film

 

Enfermée Dehors (2008) :  un documentaire qui met en avant les difficultés auxquelles sont confrontées les familles - et en particulier les femmes - de détenus. A travers elles, on découvre le désintérêt total du milieu carcéral pour son rôle de réinsertion.

 

*

*     *

 

Sidney Salkow (1942) : Cité sans hommes (City without Men)

 

Un homme est condamné à cinq ans de prison. Sa fiancée s'installe alors dans un hôtel à proximité de la prison. La plupart des clientes sont des mères ou des femmes de détenus...

Peut-être le premier film consacré aux compagnes de détenues !

 

Sidney Salkow (1942) : City without Men

 

***************************************************************************************************

 

ASSOCIATIONS RELAIS

Pour être moins isolé(e)s

 

Lien vers : https://www.facebook.com/lesdetenus.etleursproches

A visiter sur Facebook : Les détenus et leurs proches

 

*

*     *

 

   
"La prison et les proches" vidéos mises en ligne par Roger Poiro (cliquez ici pour voir dautres témoignages

 

 

Prison De France Soutien (Aux familles et détenus)

Page Facebook 

Blog : Prison2France

 

 

 

Forum Femmes de détenus

Dédié aux femmes de détenus, à leur famille et à leurs proches

FEMMES DE DETENUS

 

 

Canada-Québec: Relais Famille

Relais Famille est un service d'aide aux familles ayant un proche en instance de détention, en détention ou en libération à la suite d’un emprisonnement... Relais famille

 

*

*     *

 

 

VISITER LA PAGE

 

PARLOIRS

Je lui dirai les mots

 
 
 

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog