Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Bouches-du-Rhône (13) : Le Département le plus carcéral de France ?

Construction des "Baumettes 2" - (c) Copyright Journal La Marseillaise (2014)

 

Pendant qu'en Suède et aux Pays-bas, on ferme des prisons, en France on les élargit : ainsi, après la pose, en grandes pompes, par C. Taubira, de la "première pierre" (tombale ?) des Baumettes 2 en novembre 2013, voici le nouveau projet d'extension de la Prison de Luynes - près d'Aix-En-Provence : l'objectif affiché étant le doublement des places !

Que les spécialistes et tenants du Tout-carcéral sortent leur calculette : les Bouches-du-Rhône risquent bien de devenir, dans les années à venir, le département le plus carcéral de France !

 

 

Christiane Taubira pose la première pierre des Baumettes 2

 

Aux Baumettes, Taubira met de l'humain dans sa truelle

La garde des sceaux Christiane Taubira est venue poser la première pierre de Baumettes II. 573 places supplémentaires vont être créées... Lire l'article : MarsActu (14/11/13) 

 

*

*      *

 

Le début des travaux d'agrandissement est prévu en 2015 pour une livraison en 2017.

INFOGRAPHIE LA PROVENCE

 

En 2017, la prison d'Aix va doubler de volume

 

Avec un taux d'occupation toujours largement supérieur à 100 % (147 % avec 955 personnes détenues jeudi dernier pour, sur le papier, une capacité de 694 places), la prison d'Aix-Luynes subit et gère au quotidien une délicate situation de surpopulation carcérale.

Autant dire, dès lors, que le projet bien engagé de doublement de la capacité de cet établissement pénitentiaire en fonction depuis bientôt quinze ans, est accueilli les bras ouverts, et de façon unanime...

 

Lire la suite : La Provence (16/09/14)

 

"Hum... "de façon unanime"... c'est à voir" (note personnelle)

 

Lire aussi 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article