Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes
Publié dans : #livre, #poésie, #photo

Ombres et lumières à Clairvaux

 

Ouvrage collectif

Sous la direction d'A-M Sallé & J. Salmon

 

Jacky, Frank, Kirru, Jean-Pierre, Éric, Agustin, Hadi, Dumé, Adrien, Bruno, Christophe, Denis, François, Gilles, Ilich, Djamel, Pascal, Sébastien, Neimo, Pierrot, Régis, Takezo, Tonio, Vincent, Yasine, Ali sont ou ont été détenus à la prison centrale de Clairvaux. Ils ont participé à ce travail d'écriture et de photographies...

 

"Les détenus auteurs des textes de cet ouvrage ont participé à des ateliers d'écriture et de photographie en collaboration avec les compositeurs invités du festival de musique « Ombres et lumières» et des artistes de différentes disciplines ; l’objectif – atteint comme l'atteste la qualité des textes produits – étant de libérer la parole des détenus et de leur offrir une possibilité d'évasion par la culture."

Ces textes retracent leur expérience, leur vie au sein de la prison, et des photos qu'ils ont pris de leur quotidien dans la maison centrale.

Vous pourrez aussi y trouver des textes des intervenants qui ont participé aux activités culturelles proposées aux détenus.

 

Les textes ont par la suite été mis en musique par des compositeurs de musique classique dans le cadre du festival "Ombre et Lumières" de Clairvaux. Les détenus ont été invités à assister au concert, dans le cadre du festival pour ceux qui avaient une autorisation de sortie, et au sein de la maison centrale où a été organisé un concert privé pour ceux qui ne pouvaient pas assister au festival. 

 

Pour plus d'infos : Editions Loco

info@latelierdedition.com

 

*

*     *

 

Jardin d’hiver (pour la cour de promenade)
poèmes écrits par Takezo

Ici j’ai vu périr hirondelles et nuages
En cage, le vent et les étoiles
Le bleu du ciel sous les barbelés et grillages

De vous à moi

De ma cellule à votre maison

Ce n’est qu’une question de perception


De l’odeur du mélèze

De la liberté

J’ai tout oublié


Dans l’écume de mon amertume
J’ai plongé ma plume
En mon cœur fané


Parfum de liberté
Demeure jusqu’à la fin de l’été
Destin brisés, chairs brûlées
Que de regrets ! "
 

*

*      *

 

Lire aussi : La Croix (25/09/14) : Paroles d’anciens détenus

 

*

*     *

 

VISITEZ LA PAGE :

 

POEMES PRISONNIERS

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog