Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes

Mai 2015, Une idée a germé en ce printemps clément dans la tête du député UMP de Béziers, Elie Aboud. Il vient d'annoncer qu'il veut déposer une proposition de loi prévoyant que les détenus paient une partie de leurs frais de détention...
 

 

Les Baumettes : distribution de la gamelle... (AFP/Michel Martin)

 

Un détenu coûtait en 2012 en moyenne 32 000 euros par an

 

Le budget de l'administration pénitentiaire s'élevait en 2012 à 2,39 milliards d'euros et représente désormais la moitié du budget du ministère de la justice. Des chiffres difficiles à obtenir, annonçait Le Monde (19/01/12)

Sait-on, vraiment le prix de la peine ? Peut-on calculer le coût humain, social, où le coût que représente la souffrance physique et psychique infligée aux détenus (et parfois, aussi, à leurs geôliers) ?

Peut-on vraiment calculer le prix que paye chaque famille de détenus ? L'absence d'un père ? La perte d'un travail ? Et, souvent, au bout du compte, l'exclusion sociale qui en résulte ?

Revoyez donc vos comptes ! Rajoutez-y le prix de toute cette misère humaine ! Vous verrez bien qu'emprisonner à tord et à travers revient plus cher qu'un séjour en hôtel trois étoiles !!!

 

*

*     *

 

Et si les prisonniers participaient aux frais de détention ?​

 

Le député UMP de Béziers, Elie Aboud, annonce qu'il veut déposer une proposition de loi prévoyant que les détenus paient une partie de leurs frais de détention

 
« Ma famille politique dit qu'il faut plus de prisons et propose des partenariats public-privé (PPP).

« Je dis que ça coûtera beaucoup d'argent à nos enfants en termes de dette. Et puis il y a l'approche socialiste: on mettra plus de détenus hors du système carcéral quitte à faire du suivi.
« Je pose la question : est-il normal que les seuls Français à ne pas contribuer à l'effort soient les détenus? », demande Elie Aboud...
 
 
Source : Ouest-France (27/05/15)

      

 

L'OIP lui répond : "Les détenus sont déjà contribuables"

 

 

Lire : Le Midi-Libre (27/05/15)

 

*

*     *

 

Combien coûte un détenu en France ?

 

Les chiffres apparaissent dans un rapport parlementaire publié en novembre dernier et rédigé par le sénateur UMP Jean-René Lecerf. Ces données permettent de connaître précisément le coût journalier d'un prisonnier* en France en 2013: environ 100 euros par jour (alimentation, entretien, personnel), soit 36.500 euros par an. Mais, derrière cette moyenne, se cachent d'importantes disparités...

 

Lire la suite : Le Figaro (05/12/14)

 

"Lorsqu'on vous dit que la prison coûte cher, on peut dire aussi que le prix d'une journée de taule revient à 77€ quand c'est seulement public et 163€ quand c'est le privé qui gère.

"Donc ce sont les politiques pour nourrir leurs chefs du CAC 40 qui engraissent ces derniers avec l'argent du contribuable en doublant le coût..."

 

Alain Cangina - Association Renaître

 

*

*     *

 

 

Prix de la cantine en prison : des « Fouquet’s carcéraux » ?

 

L'administration pénitentiaire a figé en 2012 le tarif de 200 produits d’usage fréquent vendus dans les cantines des prisons. Les prisons de Rhône-Alpes sont les premières à appliquer la mesure. Cette amélioration pour les détenus réclamée par les associations et évoquée dans des rapports publics, est vivement critiquée par des syndicats de surveillants, pour qui les prisons deviendraient des « Fouquet’s »...

Dans le langage carcéral, la « cantine » n’est pas le lieu de restauration mais le magasin interne, où les détenus peuvent acheter ou commander des produits alimentaires, des journaux, du tabac ou encore des vêtements...

 

Lire la suite : Rue89 Lyon (02/04/12)

 

*

*     *

 

Faire payer la prison aux détenus : comment ça se passe à l’étranger ?

 

 

Certains pays ont décidé de ne plus nourrir les prisonniers

avec l’argent des citoyens !

 

Prison – Argent : Ils sont beaucoup à réfléchir que l’argent des citoyens ne devrait pas servir à nourrir, loger et soigner les prisonniers. Peut-on leur jeter la pierre ? A vous de voir !…

Depuis des années déjà, certains pays ont décidé de ne plus utiliser l’argent des citoyens qu’avec parcimonie et intelligence. Ils permettent à une population carcérale de vivre « librement » tout en l’obligeant à mettre en place les objets de sa survie !

C’est le cas de la prison de Saliakro en Côte d’Ivoire : une prison agropastorale qui s’étend sur 450 hectares. En effet, les prisonniers sont obligés de construire pour se loger; d’apprendre à cultiver pour se nourrir, de laver leur linge, de réparer leurs outils et j’en passe.

Et si vous demandez aux prisonniers ce qu’ils en pensent, ils estiment souvent qu’ils ont beaucoup de chance...

 

"ils ont beaucoup de chance..." Ca s'appelle le Bagne, je crois !

 

*

*     *

 

 

Les détenus néerlandais devront payer leurs séjours en prison
 

Le ministre de la justice néerlandais a rendu publique lundi une loi condamnant les détenus et leur famille à verser à l’Etat 16 euros par jour passé dans leur cellule.
Aux Pays-Bas, les prisonniers et leur famille devront payer à l’Etat 16 euros pour chaque jour passé en détention. C'est ce qu'a annoncé le ministre de la justice néerlandais lundi.

Ils participeront ainsi aux frais de justice et d’emprisonnement, aux dépenses liées à l’investigation de leurs crimes et à l’assistance aux victimes. Des coûts que le gouvernement néerlandais ne veut plus assumer seul.

 

Lire la suite : RST (14/01/2014)

 

Lire aussi : Planet.fr (28/05/15) 

 

*

*     *

 

Post pubié le 05/11/14 mis à jour le 30/05/15

 

Commenter cet article

SDF75 08/08/2015 23:08

Bonsoir,
Simplement pour vous dire que ça ne pourra pas se faire pour les simples raisons que voici :
1°) D'abord, tout simplement, si le détenu refuse, on ne peux pas l'y forcer ! Les travaux forcés sont interdits depuis longtemps par la CEDH ! Et quand bien même, comment veux-tu forcer physiquement un mec à payer, ou à bosser. A moins de la frapper gravement, et les violences non justifiées sont interdites !
2°) Les familles ne pourront pas être forcées, une autre personne ne pouvant pas être responsable pénalement d'une personne.
3°) Quand bien même tu recevrais de l'argent, il y a un minimum qui va sur ton pécule disponible, qui est insaisissable, même si ça vient des envois de famille ou d'amis !

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog