Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes
Publié dans : #droits de l'homme, #prisonnier politique

Communiqué publié par le Ministère de la Justice (12/01/15) - Cliquez sur l'image pour lire la suite

 

Déjà en activité, l'isolation des détenus jugés "islamistes" dans des quartiers particuliers semble devoir, dans un avenir proche, devenir la norme...

 

Lire aussi : Paris-Match (12/01/15) : Haro sur la radicalisation en prison

 

*

*     *

 

Réaction de Mohamed Loueslati, aumônier musulman interrégional de l’Ouest

Manuel Valls veut généraliser l’isolement des détenus radicalisés. Qu’en pensez-vous ?

 

"C’est catastrophique car ils sont de plus en plus nombreux et lorsqu’ils vont sortir, ils seront encore plus en colère. Un « radicalisé », c’est quelqu’un qui veut la guerre contre l’Occident et ne voit de solution que par la violence. La mission de la prison, ce n’est pas seulement de punir et d’isoler, c’est aussi de réinsérer les détenus. Or, en France, on ne les prépare pas assez à la sortie, et ils retombent dans la délinquance, retournent en prison..."

 

Lire l'article complet : l'édition du soir (12/01/15) : « Les détenus sont de plus en plus radicalisés »

 

*

*    *

 

La prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne © Maxppp

 

Le regroupement d'islamistes radicaux présumés en test à Fresnes

 

"C'est une expérimentation, inédite, dans l'univers carcéral. Plusieurs dizaines de Français djihadistes présumés de retour de Syrie sont incarcérés dans l'attente de leur procès et l'administration pénitentiaire tente une expérience à la prison de Fresnes pour éviter que ces détenus considérés comme islamistes radicaux, ne fassent du prosélytisme derrière les barreaux : ils sont regroupés.

"A la prison de Fresnes, derrière les hauts murs de pierre couverts de barbelés, les détenus considérés comme des islamistes radicaux sont désormais dans les mêmes cellules, ou des cellules voisines les unes des autres, toutes au même étage d'un même bâtiment, aux côtés d'autres détenus qui étaient déjà un peu à l'écart, les détenus dits médiatiques, journalistes, douaniers, ou policiers.

"Ce regroupement de prisonniers identifiés islamistes radicaux est une première dans l'univers carcéral. Une idée expérimentale, "d'abord pour une raison de sécurité envers les autres détenus", et "pour se protéger du prosélytisme", explique le porte-parole de la Chancellerie. Seuls 19 détenus sont donc dans ce cas à Fresnes. "Mais regrouper les 19, c'est leur donner du pouvoir, créer un noyau dur", s'inquiète Joan Karar, surveillant à Fresnes depuis une dizaine d'années, et qui fait partie du Syndicat National Pénitentiaire Force Ouvrière. Depuis ce regroupement, assure-t-il, "l'appel au djihad est apparu à Fresnes, avec dans des prières collectives"."

 

Source : France Info (24/11/14)

 

Lire aussi : La Tribune de Genève (25/11/14) : A la prison de Fresnes, l’appel au djihad fait peur

 

*

*     *

 

 

Extension des quartiers anti-radicalisation à d'autres prisons

 

L'expérience de regroupement de détenus identifiés comme islamistes radicaux, menée à Fresnes depuis novembre, sera déclinée dans les maisons d'arrêt franciliennes de Fleury-Mérogis (Essonne) et «probablement» Osny (Val-d'Oise), annonce le 3 février la garde des Sceaux, Christiane Taubira.

 

Lire la suite : Le Parisien (03/02/15)

 

Lire aussi : Le Blog de Philippe Poisson (05/02/15) : 

Avancer la réflexion sur les modes de détention appropriés à certaines catégories de prisonniers ?

 

*

*     *

 

 

Radicalisation en prison : la gestion des islamistes radicaux

Par Robin des Lois

 

En plus d’être difficilement applicables, des mesures d’isolement ou de regroupement des islamistes radicaux en prison pourraient avoir des effets pervers.
Une semaine après l’attentat de la rédaction de Charlie Hebdo, plusieurs solutions sont proposées pour prévenir la radicalisation en prison. Le Ministère de la justice évoque notamment l’isolement ou le regroupement des détenus islamistes radicaux. Ce dernier dispositif est expérimenté depuis novembre 2014 à la prison de Fresnes, où une vingtaine de détenus sont concernés.
 
François Korber, délégué général de « Robin des lois » et ancien détenu lui-même, s'exprime à titre personnel sur ces annonces. S’il concède que la prison est un « milieu propice » à la radicalisation, il émet plusieurs réserves sur les solutions proposées...

 

Lire la suite : Ma Vérité sur (14/01/15)

 

Lire aussi : Médiapart (19/01/15) : Jean-Marie Delarue, 

Ancien contrôleur général des lieux de privation de liberté

« Des quartiers islamistes dans les prisons ne mettront pas fin au prosélytisme »

 

*

*     *

 

 

"Maton 007"

Voilà que les matons deviennent des espions...

 

Islamisme radical : plongée au cœur des "services secrets" de la prison

"Chef, je ne veux pas de ça, changez-moi de cellule." 



C’est au détour d'une scène ordinaire que commence le renseignement en prison. Et plus particulièrement, le renseignement sur les détenus islamistes. Le débat sur la radicalisation en prison, relancé par les attentats de Paris et Montrouge (Hauts-de-Seine), a mis en lumière le travail de ce discret service de la pénitentiaire, que le gouvernement vient de renforcer avec la création de 66 postes.

Sur les 67 100 détenus (au 1er décembre 2014) en France, environ 850 font l’objet d’une fiche d’information Détenus particulièrement signalés (DPS), dont 152 personnes au titre du terrorisme islamiste. Et sur ces 152 détenus, "une soixantaine posent problème", selon la Chancellerie.

 

Lire l'article complet : France TVInfo (16/02/15)

 

*

*      *

 

"Ici c'est déjà Guantanamo" - Couverture de L'Envolée n° 40 - janvier 2015

 

WE DONT NEED NO PATRIOT ACT, ON L’A DÉJÀ !

2015 : Ils nous la refont comme en 14

 

Lire  : L'Envolée (21/01/15) : Editorial

 

*

*     *

 

« La prison usine à terroristes, c’est bidon ! »

Par Le Blog du Taulard

 

"Eh bien. Je ne m’attendais pas à celle-là, pas aussi vite, même si la couleur avait quand même été annoncée avec l’expérience de Fresnes qui a inauguré un quartier isolé pour djihadistes  : la taule serait la cause principale du terrorisme ! La prison usine à terroristes ! La fiction va bien au-delà de la réalité. La goutte de pluie est un typhon, qu’on se le dise."

 

Lire l'intégralité de l'article : Rue89 Lyon (28/01/15)

 

Lire aussi : L'Humanité (29/01/15) : 

Comment combattre les processus de radicalisation en prison ?

 

*

*     *

 

Danemark : Après l'attentat terroriste...

 

 

La prison foyer de l'intégrisme religieux ? / CC0 Public Domain

 

L’échec de la prison face au radicalisme religieux

 

L'auteur présumé des fusillades de Copenhague sortait de prison. Cela pose une nouvelle fois la question du risque de radicalisation en prison et des conditions de détention. 

Les services de renseignement danois (PET) estiment qu’Omar El-Hussein, l'auteur présumé des fusillades de  Copenhague s’est radicalisé en prison. Cependant "les éléments du rapport ne portaient pas à croire qu'(il) planifiait une attaque", expliquent les services de renseignement danois cités par l’AFP.

Des témoignages d'anciens amis du suspect dans le quartier populaire, où l'auteur présumé des attaques a été abattu par la police dimanche dernier, ont étayé cette hypothèse d'une radicalisation en prison...

 

Lire la suite : myEurop.info (1/02/15)

 

*

*      *

 

En Belgique aussi...

 

Luk Vervaet (2014) : Guantanamo chez nous ?


Belgique - Pour avoir planifié un attentat contre la base militaire de Kleine Brogel en 2001, Nizar Trabelsi a été condamné à des peines draconiennes : dix ans de prison ferme en Belgique et vingt-cinq ans de prison par un tribunal militaire dans la Tunisie de Ben Ali. Le régime carcéral auquel Nizar Trabelsi a été soumis n’a pas d’égal dans l’histoire carcérale belge...

 

Lire la suite : Des prisons en Belgique et en Suisse

 

*

*      *

 

Faut-il ici rappeler l'Enfer du Guantanamo américain mis en place après l'invasion de l'Afghanistan ?

 

 

USA : Guantanamo
Une prison politique
 

"Louée" depuis 1903 par le Gouvernement américain (US) à Cuba, pour une poignée de dollars (US), la base de Guantanamo accueille depuis 1994 un camp de détention, isolé du monde. C'est ce même camp (que l'on appelle aujourd'hui camp X-Ray) qui commencera à accueillir les détenus soupçonnés de terrorisme à la suite des attentats du 11 septembre 2001.

 

Lire l'article : Guantanamo, une prison pour l'Enfer

 

*

*     *

 

Lire aussi : 20 Minutes (25/11/14) :

Prisons : Taubira se dit « très réservée » sur le regroupement d'islamistes radicaux

(mais ça : c'était hier...)

 

 

*

*      *

 

Parquer les Algériens (Arabes ou Kabyles)

Une tradition de la République...

 

Considérés comme des détenus "à part", la Justice et l'Administration pénitentiaire, ont depuis longtemps considéré qu'il valait mieux "les"  enfermer ensemble, selon, sûrement l'adage : qui se ressemblent, s'assemblent...

 

Bagne de Nouvelle-Calédonie : Les Arabes et Kabyles du Pacifique

(1870 - 1880)

 

Sur les traces du passé - Les arabes de Nouvelle-Calédonie (partie 1/2) © NCTV 2014

 

Lire l'article : Chronique du Bagne : Les Arabes et Kabyles du Pacifique

 

*

*     *

 

 

Le Centre de Détention de Riom

Deuxième partie du XX°

 

Maison centrale de détention depuis 1820, fermée en 1954, le centre de détention de Riom dans le Puy-de-Dôme rouvrit ses portes en 1958 pour y emprisonner des combattants du FLN algérien.

Depuis la fin des années 70, seuls des prisonniers d'origine algérienne sont incarcérés dans cette prison. détient la particularité de ne détenir, depuis la fin des années 1970, que des prisonniers d'origine algérienne...

 

A visionner : INA  (1981) : Le Monde des Pênes - 1ère partie

Le Monde des Pênes - 2ième partie

 

*

*     *

 

Prison des Baumettes à Marseille :

Le "Quartier Algérien"

 

En 1960-1961, en pleine Guerre d'Algérie, de nombreux militants du FLN furent détenus aux Baumettes. Il est vrai que Marseille à toujours était la porte vers l'Afrique du Nord. Pour eux, ce furent des portes verrouillées et des barreaux aux fenêtres. Certains et certaines d'entre eux/elles, furent condamnés à mort. Il y avait des femmes aussi... En mars 1960, 150 prisonniers FLN entament une grève de la faim aux Baumettes...

 

Lire l'article complet : 

Les Combattants FLN détenus aux Baumettes

 

 

 

*

*     *

 

Post publié le 01/12/14 mis à jour le  18/02/15

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog