Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes

Comment aimer Noël, en prison, ou si l'un de vos proches est incarcéré ? Personnellement, moi, je ne sais pas, ou je n'y arrive pas !

 

Nöel aux Baumettes - Photo Valérie Vrel

 

"Quand arrive Noël on a beau croire à rien du tout, une tristesse affreuse envahit le fond de la galère. On divague un peu dans l’enfance… Toujours les souvenirs, on s’accroche… On voudrait je ne sais quel miracle, que le ciel s’illumine tout à coup, qu’il n’y ait plus de grilles, plus de murs, plus de gaffes, plus de juges, plus de Code pénal… On se prend la gamberge dans l’impossible, dans les chimères, les évasions instantanées. Ceux qui ont des gosses, et ils sont nombreux, même parmi les truands les plus patentés, voudraient pour un jour tout effacer, redevenir de bons caves, jouer aussi les pères Noël..." Alphonse Boudard : La Cerise

 

Keny Arkana (2014) Dur D'être Optimiste

 

*

*      *

 

Des détenus de Maubeuge vont passer Noël à Sequedin, sans viande froide et peut-être sans tabac

 

La prison de Maubeuge a été évacuée dans la nuit de jeudi à vendredi 19/12/14, suite à un incendie d’origine électrique. Parmi les quelque 400 détenus « maubeugeois », 57 sont arrivés à Sequedin aux alentours de 2h du matin...

Plusieurs questions se posent : au centre de toutes, Noël. Chaque détenu a droit à un colis de 5 kg de denrées. L’administration pénitentiaire, qui a déjà fait suivre les médicaments (type traitements de substitution pour toxicomanes), assure que tous les prisonniers auront leurs colis. Mais il risque de ne pas arriver entier à Sequedin : Maubeuge autorise la viande crue, Sequedin non. Autre différence : les baskets Air Max, autorisées à Maubeuge, sont interdites à Sequedin. Ce vendredi matin, un surveillant est ainsi passé les confisquer...

Des détenus en manque de tabac


Par ailleurs, les Maubeugeois sont partis avec le strict minimum, donc ils sont déjà, par exemple, en manque de tabac. Et les travaux à Maubeuge risquent de durer au moins dix jours...Les surveillants ont peur que l’ambiance se tende. D’autant que les permis de visite sont restés, inaccessibles, dans l’armoire électrique du greffe... alors que l’électricité est coupée à Maubeuge ! En attendant, pas de parloirs...

 

Source : La Voix du Nord (19/12/14)

 

*

*    *

 

Et Pendant ce temps...

 

 !© PHOTO JEAN-CHRISTOPHE SOUNALET

 

Périgueux : on célèbre aussi Noël derrière les barreaux

 

Une centaine de détenus passeront les fêtes dans l’établissement. Un moment particulier que les associations essaient d’améliorer. Les détenus ont notamment reçu du café et du sucre, mais aussi du tabac, une bûche de Noël et un agenda...

 

Lire la suite : Sud-Ouest (23/12/14)

 

Et bien, nous voilà heureux pour les quelques 67 000 autres personnes incarcérées en France !

 

*

*    *

 

 

Un peu de douceur quand même :

Le colis de Noël...

 

"L’envoi de colis aux détenus est interdit (CPP, art. d. 430). Mais au moment des fêtes de fin d’année, il est possible de déposer à la prison (ne pas l’envoyer par la Poste) un colis de nourriture.

"Si vos ressources sont insuffisantes pour acheter vous-mêmes de quoi constituer un colis ou que vous ne pouvez pas vous déplacer, il est toujours possible de s’adresser à la Croix-Rouge ou au Secours Catholique, qui distribuent des colis. Renseignez-vous auprès du SPIP, du service des parloirs ou des bénévoles de l’accueil de la prison.

 

"Le règlement intérieur fixe le poids maximum (souvent 5 kilos), les aliments autorisés et la procédure de remise de ce colis. Il est parfois possible de l’apporter en plusieurs fois. Il faut toujours bien se renseigner sur les dispositions propres à l’établissement. Sans oublier que le surveillant en charge des colis pourra toujours faire jouer sa propre lecture du règlement.

 

"Généralement, les produits avec de l’alcool sont interdits (notamment les chocolats à la liqueur, s’ils sont emballés). Selon les prisons, ce sont les piments, les viandes en sauce, les sachets de thé ou les fruits qui sont interdits. Il faut fréquemment dénoyauter les fruits secs (comme les dattes ou les pruneaux) et prédécouper certains aliments, comme les fromages (afin d’éviter que les surveillants ne le fassent de façon probablement moins délicate que vous). Utilisez des récipients en plastique et du film transparents (pas du papier aluminium) pour emballer les denrées : les sacs de congélation sont très pratiques.

 

"Effectuer le dépôt du colis à la prison nécessite souvent beaucoup de patience. Les visiteurs sont souvent plus nombreux que d’habitude et les contrôles des colis prennent beaucoup de temps. Mais pensez au plaisir de votre proche lorsqu’il goûtera les bonnes choses que vous lui apportez et que vous avez peut-être vous-même cuisinées !"

 

 

Extrait du

 

Cliquez sur l'image pour atteindre le lien

 

*

*     *

 

 

Bon, il y a un moyen plus simple et plus rapide....

(Mais plus risqué aussi...)

 

Bonne-Nouvelle : Interpellés devant la prison de Rouen, jetant des colis à des détenus

 

Samedi 20 décembre 2014, deux hommes ont été interpellés par les policiers de la brigade anti-criminalité (BAC), au pied d’un des murs de la prison Bonne Nouvelle, à Rouen. Un surveillant de la prison les a vus depuis un mirador, en train d’envoyer deux colis dans l’enceinte du centre carcéral. Or ces deux colis contenaient 30 grammes de résine de cannabis, deux bouteilles d’alcool, et un téléphone portable, des objets illicites, destinés à alimenter le trafic entre détenus...

 

Lire la suite : 76 Actu (22/12/14)

 

Joyeux Noël !

 

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog