Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes
Publié dans : #témoignage, #insertion

Ouvrage co-écrit avec Véronique Le Goaziou

 

"Mon souhait profond est d'apporter ma contribution à l'emergence d'un mouvement de masse capable de réaliser le rêve démocratique d'égalité, de justice, de paix, de coopération. Un mouvement qui donne à tous les mêmes chances dans cette vie que je continue à croire merveilleusement belle et qui vaut la peine d'être vécue."

 

Les jeunes des «quartiers» font peur : de la graine de délinquant, dit-on. Tous violents. Des «évidences» qui méritent d'être vérifiées, de l'intérieur : c'est précisément ce que propose ce livre.

Yazid Kherfi a été un délinquant «dur» de la fameuse cité du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie. Poursuivi par la police, emprisonné durant quatre ans, exilé en Algérie, il s'occupe aujourd'hui de jeunes violents de quartiers dits «sensibles».

Dans ce livre passionnant, il relate son parcours, restituant ce qu'a été «sa» délinquance. Différents contextes sont ainsi évoqués : l'émigration, la vie dans un quartier de banlieue, le poids de la culture maghrébine, le rapport à la famille, les plaisirs et les contraintes de la bande...

 

Feuilleter l'ouvrage sur Amazon

 

 

En 1990, il devient Animateur puis Directeur d'une Maison de Jeunes en quartier sensible, structure dans laquelle il travaillera 10 ans. Parallèlement il sera Animateur d'un Conseil Communal de Prévention de la Délinquance et obtiendra une Licence des Sciences de l'Education à l'Université de Nanterre - Paris X. Devenu Formateur, Conférencier auprès des institutions...

*

*     *

 

Yazid Kherfi lors d’une conférence-débat dans un lycée à Périgueux © sudouest

 

JUSTICE : Pour eux, la sortie est définitive

 

« Aux yeux de la justice, je faisais partie des irrécupérables. » Yazid Kherfi est un ancien récidiviste, auteur de cambriolages. Après quinze années de délinquance et cinq incarcérations, Yazid Kherfi, de nationalité algérienne, fut sous la menace d’une expulsion à sa dernière sortie de prison. Un comité de soutien se constitue, comptant le maire de Mantes-la-Jolie. Un geste fort qui le pousse à honorer la confiance témoignée et « à arrêter les conneries » : « Des gens disaient que je n’étais pas un “irrécupérable“ comme me l’avait dit la justice. A 31 ans, c’était la première fois qu’on croyait en moi. »

 

Lire l'article complet : Le Blog de Mathilde Khlat (25/02/13)

 

Lire aussi :

*

*     *

 

Un qui s'en est sorti, certes... mais combien d'autres ont échoué ?

 

Le Parisen (07/02/15)

 

 

UNE "BREVE" D'A PEINE 4 LIGNES DANS LE PARISIEN... C'EST MIEUX QUE RIEN !

 

Mais cela mériterait qu'un véritable travail d'investigation soit fait ! on nous parle de réinsertion mais qu'en est-il de la "vraie réalité" : des hommes et des femmes remis en "liberté" mais pour lesquels tout avenir désormais est bouché...

 

*

*     *

 

 

VISITEZ LA PAGE

 

 PAROLES DE TAULARDS

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog