Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes

 

Conçue pour 2.748 personnes, la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis hébergeait 4109 prisonniers en mai 2014.

 

La décision de construire un centre pénitentiaire de grande capacité fut prise en 1962 par l’administration pénitentiaire dans le but de fermer la prison de la Santé...

Entre 1964 et 1968 fut construite la maison d’arrêt pour hommes. L’établissement pour jeunes adultes fut lui construit en 1967 et la maison d’arrêt pour femmes en 19684.

"Prison-modèle", construite dans l'optique des cités "radieuses" des années 60/70 (les grands ensembles, aujourd'hui si décriés de nos banlieues). Ainsi, l’établissement a été conçu en utilisant le principe du "modulor carcéral", unité de mesure de 2,54 mètres... Merci Le Corbusier !

Un giganteste grand-ensemble carcéral, donc, connaissant depuis plusieurs années une surpopulation chronique accueillie dans des conditions de plus en plus dégradées de ses équipements...

 

*

*     *

 

Fleury vu du ciel...

 

L’Etat possède 200 ha de terrain autour de la plus grande prison d’Europe...

 

La prison de Fleury-Mérogis s’étend sur près de 200 hectares - sur une commune (Fleury) de 636 hectares. Le maire n'hésite donc pas aujourd'hui à réclamer à l'Etat 3,5 M€ de recettes fiscales : «...cette somme, c’est ce que cela représente pour nous en impôt foncier bâti et non-bâti », a-t-il calculé !

 

Espérons qu'on n'obligera pas les détenus à payer la Taxe d'habitation !!!

 

Source : Le Parisien (17/04/15) :

Le maire de Fleury réclame 3,5 M€ d’impôt à l’Etat à cause de la prison

 

*

*      *

 

Fleury d'hier...

 

 

1977 - Fleury : l'usine-prison

par Jipi Benrad

 

Voici les premières impressions d'un détenu arrivant pour la première fois, en 1977, à la prison de Fleury-Mérogis : l'Usine-prison, à une époque où la prison été encore en bon état et non-surpeuplée...

 

"Nous étions une bonne vingtaine ce soir-là. D'abord on nous conduisit au greffe, c'est là où il te donne un numéro d’écrou, où ils prennent tes empreintes et te remettent, en échange, une carte d'identité-détenu. Ensuite, direction le vestiaire. C'était un vestiaire gigantesque... Il y avait des matons partout : entre les arrivants et les matons, ça commençait à faire du monde !

"Comme d'habitude, tout commença par une fouille-au-corps, comme toujours. Ensuite nous passâmes à la douche. Des douches immenses où il fallait se presser. Pas le temps de se passer le savon, c'était du rapide. Hop ! on récupère ses fringues..."

 

Lire la suite : Ji.Pi Benrad : Vingt ans dans les Prisons de France

1977 - Fleury : l'usine-prison

 

*

*      *

 

Et Fleury d'aujourd'hui...

 

Cinq ans de prison, dont un an avec sursis, ont été prononcés jeudi à Evry contre un homme qui avait involontairement tué un codétenu lors d'une bagarre en 2007 à Fleury-Mérogis, décès dans lequel la responsabilité de l'Etat a aussi été mise en question.

L'avocat général, Bernard Belotte, avait requis une peine de 12 ans de réclusion criminelle contre cet homme de 32 ans, qui reconnaît les «violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner», un accrochage de quelques minutes pour une histoire de joint...

 

Lire la suite : Le Parisien (05/03/15)

 

*

*     *

 

Couverture du livre rédigé sous pseudonyme par Amedy Coulibaly - © Tous droits réservés

 

Trente ans après, une cité qui tombe en ruine...

 

Karim BELLAZAAR & S. Forbes DAWSON (2012) Reality Taule, au delà des barreaux

Reportage sur la Maison d'arrêt de Fleury-Mérogis

 

En 2008, des détenus de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne), la plus grande d'Europe, ont réussi à introduire une mini-caméra et ont filmé pendant plusieurs mois, à l'intérieur de leurs cellules, dans les douches et dans la cour de promenade...

 

France 2 (2008) Fleury-Mérogis : Les images interdites d'Omar Dawson, Karim Bellazaar

(partie 1)

 

Voir la suite : Partie 2  / Partie 3

 

Pour en savoir plus :

Karim BELLAZAAR & S. Forbes DAWSON (2012) Reality Taule, au delà des barreaux

 

France 2 (2008) Fleury-Mérogis : Les images interdites d'Omar Dawson, Karim Bellazaar

(partie 1)

*

*    *

 

Roman Franck Chevillard (2012) Fleury-Mérogis 91700

Ce roman noir carcéral a pour toile de fond Fleury Mérogis et les émeutes de novembre 2005.

 

Novembre 2005, Boubacar Diop, dit “Bouba” n’a que dix-huit ans et n’en est pas à son premier séjour en prison. Mais pour lui le quartier de mineurs, c’est fini : après un casse qui a mal tourné, il est incarcéré à Fleury Mérogis comme un adulte. 

L'auteur nous mène à la rencontre de trois hommes se croisent dans cette prison devenue le plus grand centre pénitentiaire d’Europe.

Bouba le jeune, Ahmad qui a été enAfghanistan et qui met en place une organisation religieuse qui fédère les jeunes désoeuvrés de Fleury, et Ambro, le vieux truand.

Leur destin vont s’entremêler pour faire basculer leur vie et parachever leur destin.

(Franck Chevillard a été formateur à Fleury Mérogis de 2003 à 2005. Il a accompagné les détenus en fin de peine.)

 

 

*

*      *

 

 

LES FILLES DE FLEURY

 

Fleury-Mérogis. Il s’agit-là de la plus grande maison d’arrêt pour femmes en France.


Elles sont environ 300 à purger leurs peines ou à attendre leurs condamnations (car près de la moitié d’entre elles sont des prévenues) à la MAF de Fleury-Mérogis, soit plus de 10 % des femmes détenues en France. 


Ces femmes dont on ne parle presque jamais sont majoritairement condamnées pour des faits mineurs liés à la misère, à la prostitution ou à la toxicomanie. Si elles sont beaucoup moins nombreuses que les hommes à aller en prison*, il est généralement admis que celles qui s’y retrouvent sont dans une situation de détresse souvent pire...

(Martine Schachtel (2000) :  Femmes en prison : dans les coulisses de Fleury-Mérogis)

 

Source : France-Culture (22/04/09) : Une semaine à Fleury-Mérogis (3/4) - La Maison d’arrêt des femmes

 

Lire l'article complet : Femmes en Prisons : Les Filles de Fleury

 

*

*     *

 

 

Fleury-Mérogis : La prison pour mineurs

 

Des photos, mieux qu'un grand discours, voici le travail réalisé par Klavdij Sluban au sein de la prison pour mineurs de Fleury, entre 1995 à 2005, où il a animé un atelier de reportage avec les adolescents...

 

               

Klavdij Sluban - Centre des Jeunes Détenus de Fleury-Mérogis 

 

Pour mieux connaître l'oeuvre de Klavdij Sluban

Klavdij Sluban : Entre parenthèses, adolescents en prison

 

*

*     *

 

Centre des Jeunes Détenus de la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis © Le Moine Michel

 

Visionner aussi le Reportage photo réalisé par

Michel Lemoine (2012 - Carcéropolis)

 

*

*      *

 

 

Fleury : Côté Familles...

 

Fleury-Mérogis, "accueille" aussi des centaines de famille, ami(e)s, proches des détenu(e)s qui chaque jour de la semaine viennent leur rendre visite...

Voici le témoignage d'Elisa, la maman d'Ilann, un jeune homme incarcéré dans cette prison qui raconte son "premier parloir" à Fleury...

 

"La première fois que je suis allée voir mon fils Ilann ce fut le choc. Je me doutais bien que le parloir allait être épreuve redoutable, mais alors là carrément : glauque à mort. Fleury-Mérogis. Une structure gigantesque. La plus grande prison d'Europe, « la prison modèle » (comme elle fut qualifiée lors de sa construction).

"J'arrive devant la grande porte du bâtiment D2. Nous sommes une quinzaine de personnes à attendre. Des gens de toutes nationalités. Arrivée là, je m'écroule, toute mon émotion ressort face à mon cauchemar. Je ne dois rien laisser paraître. Je me dis : « Reprends-toi et vite ! ». Il ne faut pas que mon fils me voie dans cet état. Je serre les dents, je ravale mes larmes. Voilà : le vaillant petit soldat a repris le dessus.

 

Lire la suite : Elisa : Premier parloir à Fleury

 

*

*      *

 

Vue aérienne de la prison de Fleury-Mérogis - (LP/Florian Loisy.)

 

  Post publié le 03/03/15 mis à jour le 22/04/15

 

VISITER LA PAGE :

 

DES PRISONS ET DES MURS

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog