Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes

Le castelet d’entrée et la cour d’honneur de l’ex-prison Saint-Michel inscrits aux bâtiments historiques

 

A Toulouse, tout n'est pas rose... En particulier les prisons de la Ville, ou plutôt, aujourd'hui, celles que l'on tient à bonne distance de la Ville :: Seysses et Muret...

Mais d'abord, un tour - dix ans en arrière - vers le centre-ville et son ancienne prison. La prison Saint Michel que les Toulousains surnommés "Le Castelet", daté du XVIII° siècle. Elle est, depuis 2003, désaffectée.

 

C'est fou comme aujourd'hui une vieille prison vide, située en centre-ville, peut intéresser les spéculateurs fonciers !

 

France 2 (2003) : Quel avenir pour la Prison Saint-Michel ?

 

Lire aussi : La Dépêche (16/01/15) :

Les travaux de l'ancienne prison Saint-Michel vont démarrer

 

*

*     *

 

 

La maison d'errêt de Seysses, construite en 2003

 

Vétustes, surpeuplées, mal desservies... le livre noir des prisons toulousaines

 

Extrait de l'article publié le 10/03/15 dans Actu Côté Toulouse

 

Surpopulation, murets aux parloirs à limite de la légalité, vétusté... État des lieux des dysfonctionnements des prisons de Seysses et Muret, dans l'agglomération toulousaine.

 

Des prisons mal desservies : depuis « l’extinction » de la prison Saint-Michel en 2003, la mauvaise accessibilité des prisons de Seysses et Muret, situées loin du centre-ville, est régulièrement mise à l’index. Pourtant, le constat est invariable : les prisons toulousaines ne désemplissent pas.

Si, au 1er janvier 2015, le centre de détention de Muret affichait 90 % de taux d’occupation (556 personnes incarcérées pour 620 places opérationnelles, pour des peines de plus de 3 ans), la Maison d’arrêt de Seysses, quant à elle, continue de battre des records.

« Nous observons un taux de 135 % de surpopulation, avec 887 personnes incarcérées pour 655 places, tandis qu’un nouveau moratoire a été lancé sur l’encellulement individuel car il n’y a pas les moyens financiers actuellement », analyse  l’Observatoire international des prisons (OIP)...

(chiffres datant de 1998)                              

 

Prison de Muret (Photo : Raymond Depardon - 1998)

 

Chauffage à Muret : haro sur la vétusté !


Ça « caille » au centre de détention de Muret… Dans un rapport paru début mars et intitulé Muret, les familles enfermées dehors, l’OIP révèle que le nombre de plaintes augmente sur le manque de chauffage au sein de la prison et que des détenus en sont réduits à « utiliser leurs plaques électriques à des fins de chauffage »…

 

L’établissement date de 1966, les installations électriques sont déficientes. Il n’y a jamais eu de travaux d’envergure sur l’installation et le chauffage alors qu’il y a eu des départs d’incendie. Les fenêtres posent problème car l’air passe et il n’existe pas de relevés de température, pointe l’OIP. 

En 2013, la direction de l’établissement, dans son rapport d’activités, qualifiait le remplacement des installations de chauffage d’opération « de grande envergure pour les années à venir ». En 2015, c’est encore l’attente…

 

 

Lire l'intégralité de l'articleActu Côté Toulouse (10/03/15)

 

*

*      *

 

 

 

VISITER LA PAGE :

 

DES PRISONS ET DES MURS

 

VISITER LA PAGE :

 

DES PRISONS ET DES MURS

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog