Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes

 

 

SORTANTS DE PRISON :

Quelle réinsertion ?

 

45 % des condamnés récidivent dans les 8 ans

 

Pour la première fois, une étude de grande ampleur mesure le taux de récidive. De quoi enflammer le débat avant le vote de la réforme pénale de Taubira.Le passage par la case prison fabrique de la récidive. Le fait d’avoir été condamné à une peine ferme multiplie le risque de rechute par 1,6. Source : Sud-Ouest (03/05/14)

 

Berth : C'est facile de se moquer

 

Lire aussi : Le Monde (30/04/14) : Portrait-robot du délinquant récidiviste

Le Point (23/12/12) : Réinsertion, désistance, probation : comment sortir de la délinquance ?

 

*

*     *

 

 

"La justice fait tout pour que l’on retombe"

 

Belgique - Deux ex-détenus témoignent des difficultés rencontrées depuis leur sortie de prison pour retrouver un emploi.

Trouver un emploi aujour- d’hui en Belgique n’est pas chose facile. Avec l’étiquette d’ancien détenu, cela devient le parcours du combattant. Pour beaucoup d’anciens prisonniers, la sortie de prison est vécue comme une double peine...

 

Lire l'article complet : DH.be (21/04/14)

*

*     *

 

 

Les alternatives à l’incarcération :

où en sommes-nous ?

 

 

Constat : il y a 70 % de récidivistes parmi les « sortants de prison » et environ 50 % chez ceux passés par une peine alternative. Les prisons sont aujourd’hui saturées avec une fréquentation du double au triple des cellules. En 2009, la ministre de la Justice Rachida Dati propose des peines alternatives. En 2012, Christiane Taubira récidive en proposant un aménagement des peines en raison « du surpeuplement carcéral ».


La mise en œuvre s’avère toutefois plus compliquée que prévu. Ces alternatives selon la loi ne sont permises que pour des peines inférieures à deux ans de prison ferme. Par manque de personnel pour les mettre en place et assurer les contrôles indispensables, il y a plus de six mois d’attente …mais aussi et surtout la peur des victimes qu’il y ait des dysfonctionnements puisque leur agresseur est en liberté. Ainsi, en France, il n’y a pas moins aujourd’hui de 90 000 personnes en attente d’application desdites peines...

 

Lire la suite : Le Quotidien.re (07/04/14)

 

Lire aussi : Le Parisien (22/09/14) : 

« C'est pas parce qu'on a connu la délinquance qu'on ne vaut rien »

Ibrahim, détenu sous bracelet électronique

 

*

*      *

 

Jean-Marie Delarue: "La politique d'aménagement des peines est inefficace"

 

En 2012, le contrôleur général des prisons avait poussé un coup de gueule contre la situation insalubre de l'établissement des Baumettes, à Marseille. Un an plus tard, son constat est toujours alarmant. Et son jugement sur la politique pénale du gouvernement, sévère...

Lire l'article : L'Express (07/04/14)

 

France Inter (10/04/14) : Jean-Marie Delarue, contrôleur général des lieux de privation de liberté

 

*

*    *

 

Banksy

 

Visiter le Blog : Prison & réinsertion : faut-il emprisonner pour réinserer ?

 

Lire aussi : Une "Vie" laissée derrière soi... Et après ?

 

*

*      *

 

J2C Justice deuxième chance (Cliquez sur l'image pour accéder au site de l'association)

 

Association J2C Justice deuxième chance

 

La détention, même méritée, est toujours une épreuve. L’Homme n’en sort jamais comme il est entré. A peine le premier bruit de verrou enregistré, le détenu est hanté par un seul souci : sortir au plus vite  de cet univers glacé, hostile et anxiogène. Si éloigné de la « vraie vie ». Un jour, à 7 heures du matin, la lourde porte métallique s’ouvre enfin. Sur l’avenir ? Mais lequel ?

Pour nombre de personnes détenues il s’écrit en lettres noires : « No Future ». Au bout du chemin : la récidive !

C’est pour lutter contre cette fatalité que l’association Robin des Lois entourée d’entreprises partenaires et d’associations du milieu carcéral a voulu relever le défi : éclaircir l’horizon de ceux  qui n’en ont plus. Donner une ou deux chances de se réinsérer dans la vie active pour plus de justice. Un espoir pour oublier définitivement le passé.


Justice Deuxième Chance est né de cette ambition 

 

Lien  : J2C Justice deuxième chance

 

Commentaire de François Korber

Président de l'Association Robin des Lois

 

"Hélas... Nous le savons tous...Un détenu libéré est sans doute l'une des personnes les plus "fragiles" au monde...C'est la raison pour laquelle , tout en continuant les combats de ROBIN DES LOIS, j'ai monté, avec des Entreprises et Lionel STOLERU une association plus consensuelle, afin de permettre des aménagements de peine avec un emploi et / ou une formation. La tâche est immense... mais les Entreprises commencent à comprendre qu'il est de leur "responsabilité" d'aider les personnes détenues à se réinsérer..."

 

Lire aussi : Paris Normandie (10/02/15) : La difficile réinsertion des détenus par le travail 

 

Laurent Jacqua : "L'issue"

 

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog