Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes
Publié dans : #suicide

 

Prison de Corbas (Rhône)

 

L'info n'a fait, en général, l'objet que d'un "entrefilet" dans la presse, y compris lyonnaise. Voici, par exemple ce qu'en a dit, en intégralité, Le Progrès - le "grand" quotidien lyonnais, dans son e-dition du 05/04/15 :

 

"RHÔNE. Maison d'arrêt de Corbas : une femme s'immole dans sa cellule

Dimanche vers midi, une femme d'une trentaine d'années est décédée dans sa cellule à la maison d'arrêt de Corbas.

 

"Détenue à la MAF (le quartier des femmes de la prison), cette trentenaire, grièvement brûlée, n'a pas survécu à ses blessures.

"Le feu, très limité, avait été maîtrisé avant l'arrivée d'une vingtaine de pompiers.
"C'est le premier suicide depuis le début de l’année à Corbas.


"La gendarmerie a confirmé qu’il s’agissait «selon toute vraisemblance» d’un suicide. Une enquête est en cours et a été confiée à la brigade de gendarmerie de Corbas..."

 

*

*     *

 

Peu, à ma connaissance, sont les quotidiensqui ont bien voulu développer l'information, ajoutant quelques lignes supplémentaires afin de se pencher sur le sort de cette malheureuse : 

 

Une femme s'immole par le feu à la prison de Corbas (Rhône)
DÉSESPOIR - Une femme âgée de 31 ans et détenue à la maison d'arrêt de Corbas a mis fin à ses jours ce dimanche en fin de matinée. Pour cela, elle s'est immolée par le feu.

 

Pour elle, la prison était insupportable. Une femme de 31 ans est décédée ce dimanche en fin de matinée à la prison de Corbas (Rhône) après s'être immolée par le feu, a-t-on appris de sources concordantes.

Brulée et intoxiquée, la détenue était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des pompiers qui n'ont pu la ranimer. Elle avait auparavant été prise en charge par les surveillants de la prison qui avaient réussi à circonscrire le feu.

L'incendie ne s'est donc pas propagé aux autres cellules.

     

  (Illustration : Ender)

 

 

La jeune femme "a attenté à ses jours en s'immolant par le feu", a indiqué à l'AFP Laurent Segondy, délégué régional de FO pénitentiaire. "Quand les personnels sont intervenus, elle avait une partie du corps carbonisé, ils n'ont pu la ramener à la vie", a-t-il ajouté, précisant que c'était le premier suicide depuis le début de l'année à Corbas...

Selon Le Dauphiné Libéré, elle était originaire du Congo et vivait dans l'Isère.

(Illustration : Laurent Jacqua)             

 

Elle aurait été incarcérée depuis août dernier pour un infanticide, dans l'attente de son procès. Elle aurait été hospitalisée à plusieurs reprises en psychiatrie. 

 

Sources : Metronews (05/04/15) ; France 3 - Alpes (06/04/15)

 

*

*     *

 

Pendant le même temps, dans une autre Prison...

 

Maubeuge: un détenu de la prison transporté à l’hôpital après avoir mis le feu à sa cellule

 

Un détenu de la prison de Maubeuge a mis intentionnellement le feu au matelas et aux draps qui se trouvaient dans sa cellule, provoquant un incendie.. Un feu sans gravité mais l’intéressé a été légèrement intoxiqué. 

 

Source :  La Voix du Nord (07/04/15)

 

*

*     *

 

Mayotte : L'incendiaire de la prison dispensé de peine

Et où on apprend qu'une tentative de suicide collectif s'est produite au quartier des mineurs...

 

Le 27/05/15, le tribunal correctionnel examinait le cas d'un jeune homme de 20 ans incarcéré au centre de détention de Majicavo qui avait mis le feu à des matelas durant l'hiver austral 2013.

A trois reprises le jeune homme a tenté de mettre le feu aux matelas, au mépris de ses codétenus. Ce qui a déclenché un incendie. Il faut dire que depuis son incarcération, le jeune homme ne supporte plus sa vie en détention. Raison pour laquelle il aurait tenté de mettre fin à ces jours en inhalant les fumées toxiques.

Quelques temps auparavant déjà, une tentative de suicide collectif s'était produite au quartier des mineurs où il était détenu. Les jeunes prisonniers avaient tenté de se pendre avec des vêtements.

 

Décidément, comme aurait pu le dire l'Ex-PDG de France Télécom Didier Lombard:

"ça devient une mode !" 

 

*

*      *

 

Post publié le 09/04/15 mis à jour le 30/05/15

 

Lire aussi :

 

Commenter cet article

Juliette 09/04/2015 11:18

Quand la peine de prison se mue en condamnation à mort ...
Pensées fraternelles.

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog