Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes
Publié dans : #Rap, #tunisie, #droits de l'homme

Lien vers : https://www.facebook.com/WeldXV

5 décembre 2013 - Le rappeur tunisien Weld El 15 condamné à quatre mois de prison ferme

Le rappeur tunisien Weld El 15 a été condamné, jeudi 5 décembre à Tunis, à quatre mois de prison ferme pour atteinte aux bonnes mœurs et outrage à des fonctionnaires dans ses chansons... Lire :  Le Nouvel Obs (05/12/13)

 

 

Signez et diffusez largement la pétition

pour demander sa libération ! cliquez

 

*

*     *

La Justice (?) tunisienne persiste et signe ! Weld El 15 en prison pour des mots. Où est le printemps arabe ?

 

Articles précédents...

 

3 décembre 2013 - Weld El 15 se rendra à la Justice tunisienne le 5 décembre prochain

 

Le rappeur tunisien Weld El 15 a été condamné en juin 2013, par contumace, à 21 mois de prison ferme. Il est en cavale depuis août. Son avocat annonce qu'il se rendra à la justice et sera rejugé à Hammamet le 5 décembre" Lire : L'Express (02/09/13)

 

 

Septembre 2013 - Le mauvais feuilleton continue

Je ferai de la musique jusqu’à mon dernier souffle, je ne capitulerai jamais, quel que soit le prix à payer.

 

En Juin dernier nous annoncions la libération du Rappeur Weld El 15. Une libération toute conditionnelle. Il vient en effet d'être condamné par contumace par la Justice tunisienne à un an et neuf mois de prison pour outrage à fonctionnaires.

 

Pour faire bonne mesure, ce même tribunal a condamné un autre rappeur, Klay BBJ, pour des motifs similaires. Les deux hommes n'avaient même pas été prévenus de la tenue de leur procès, indique leur avocat. 

 

Aujourd'hui Weld El 15 est en cavale. Il dit qu'il ne se rendra jamais : "Pas devant cette justice-là", précise-t-il. Désormais, il se cache et ne communique avec l'extérieur que par téléphone.

 

 

 

Weld El 15 & Phénix Dangereux Fi Ryousna

 

 

Condamnés pour avoir chanté

"Ils nous ont emmenés au poste, et nous ont tabassés tout au long du trajet”

Ce qu'on reproche à ces hommes ? De chanter, ne vous déplaise ! Weld el 15 a en effet composé une chanson s'intitulant "Boulicia Kleb" - Les policiers sont des chiens - [note de l'auteur, à l'attention des flics français : c'est pas moi qui l'ai dit, c'est lui).

Cela lui avait déjà valu, en première instance une condamnation à deux ans ferme, en début d'été (peine ramenée ensuite à six mois avec sursis).

 

Pour bien faire, les policiers l'aurait bastonné à la sortie d'un concert, le 22 août dernier durant le Festival international de Hammamet.

 

La chanson qui a mis le feu : 'Boulicia Kleb'

"Boulicia kleb traduit le sentiment de tous ceux qui ont souffert des pratiques policières”

 

 

“Boulicia kleb”, est la chanson pour laquelle Weld El 15 a été condamné à une peine de deux ans de prison ferme - commuée à 6 mois avec sursis en appel. Il ne l'a pourtant jamais interprétée en public - sauf à la fredonner.

 

Ecrite en prison, alors que le chanteur était condamné à un an de prison ferme pour consommation de cannabis, elle a été jugée insultante envers la police par la Justice tunisienne .

 

Condamné une première fois le 13 juin, incarcéré, et puis remis en liberté

 

Une pétition internationale poussera les juges à plus de clémence et permettra sa remise en liberté - provisoire - le 2 juillet dernier.

Sa vie devient alors un Enfer : “Depuis ma sortie de prison, les policiers n’ont pas arrêté de me provoquer.

"Ils m’insultent dans la rue, ils m’agressent, ils n’ont pas voulu me délivrer une carte d’identité, ils m’ont même fait passer une analyse toxicologique pour me coincer, mais j’étais clean!

"Ils ont tout fait pour me remettre derrière les barreaux. Tout cela je ne voulais pas le dire avant car je n'aime pas faire la victime” 

 

 

Le rap : un combat pour la démocratie

 

Weld el 15 est un rappeur 'engagé'. Engagé pour que son pays puisse connaître enfin la démocratie, engagé pour que la Révolution du printemps 2011 ne soit pas définitivement confisquée par les Islamistes au pouvoir à Tunis.

A peine libéré, Weld el 15 militait pour la libération de la Femen Amina, injustement détenue - et libérée depuis. (Lire : Amina : "Je n'ai pas peur" )

On m’a volé ma jeunesse."

“Si ma mort peut servir à résoudre quelque chose en Tunisie, je suis prêt à me sacrifier. Ce pays, je l’aime”.

 

En espérant que le triste sort de Weld El 15 n'inspire pas en France quelques magistrats à embastiller les Rappeurs qui ne chantent pas les paroles qu'ils aiment entendre, ne leur en déplaise !

 

lien vers : https://www.facebook.com/WeldXV

Rejoignez la Page Facebook de Weld El 15

 

Sources :

Al Huffington Post (07/09/13) : Weld El 15 en cavale: "On m'a volé ma jeunesse"

Le Maghreb dans tous ses Etats (02/09/13) : Retour en cavale pour le rappeur Weld El 15

 

(Post publié le 10/09/13 mis à jour le 06/12/13)

 
 

BBJ Klay - Weld El 15 :

même combat, même punition

La même peine d'un an et 9 mois fermes a été appliquée à un autre rappeur, Klay BBJ, âgé d'à peine plus de vingt ans...

(Klay BBJ a bénéficié depuis d'une relaxe en octobre 2013)

 

Libres ou en cavale, derrière les verrous ou sur scène, ils ne l'auront pas  :

i NO PASARAN !

 

 

 

 

 

 RETROUVER LE RAP  

ET D'AUTRES RAPPEURS :

 

RAP AU DONJON

 

 

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog