Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes
Publié dans : #nouvelles prisons, #CGLPL, #privé-public

Construction, Gestion, Restauration, Réinsertion...

et pourquoi pas la Garantie Obsèques ?

 

Bientôt des Prisons Carrefour, Auchan ou Géant Casino ?

 

Sur le modèles des USA, en France, Depuis quelques années, le Partenariat Public-Privé  a confié aux grandes entreprises du CAC 40 une grande partie de la conduite de la gestion carcérale : depuis la construction des "nouvelles prisons", la gestion "hôtelière" des détenus, jusqu'à peut-être aussi le travail d'accompagnement à la réinsertion...

 

Il ne manque plus peut-être que de confier à Roc-Eclerc la gestion des enterrements et à GDF-Suez la crémation des détenus décédés entre ces murs !

Je vous laisse apprécier...

 

 

Lire à ce sujet :

Les nouvelles prisons : Droit public et intérêts privés

 

*

*      *

 

Parole de Matonne... Pardon de Directrice de Prison !

 

Martine Marié : « Diriger une prison, c’est comme diriger une entreprise »

 

Martine Marié est à la tête du centre pénitentiaire Lille-Loos-Sequedin depuis décembre. Elle ne dirige donc pas seulement la maison d’arrêt, mais aussi le quartier de semi-liberté d’Haubourdin, deux unités hospitalières, au CHR de Lille et à Seclin.

Lire son Interview dans La Voix du Nord (06/04/13)

 

*

*     *

 

Vue d'artiste de l'entrée de la future prison de Draguignan (83) © Archi5prod    

 

Les Nouvelles prisons livrées par le Privé

Du Paradis (ou du Club Med !) à l'Enfer

 

Le nouveau Centre pénitentiaire de Draguignan

 

Le chantier pour la construction du centre pénitentiaire de Draguignan a démarré le 21 janvier 2015 sur le site des Nouradons, en réponse à la fermeture de l’établissement existant suite aux inondations de 2010. 

 

"Afin d’offrir des conditions de détention dignes pour les personnes détenues, de préparer leur réinsertion et d’améliorer les conditions de travail du personnel, l’intérieur de l’établissement a été conçu pour offrir aux personnels des conditions de travail performantes et sûres et aux personnes détenues des conditions de détention dignes.

"Ces conditions de détention visent à prévenir la récidive et à favoriser la réinsertion notamment grâce à des locaux socio-éducatifs pour la formation des personnes détenues et des ateliers de travail pour les détenus volontaires..." (Dixit : Les Promoteurs du projet !!!)

 

Source : Agence publique pour l'immobilier de la Justice (15/02/15)

 

Note personnelle : On aurait envie d'y passer ses vacances !

 

*

*      *

 

La maison centrale de Vendin-le-Vieil a été livrée en septembre 2014.  Photo Séverine courbe

 

La Société Norpac Filiale du groupe Bouygues Construction a livré sa dernière réalisation : La Prison de Haute sécurité de Vendin-le-Vieil

Les premiers détenus sont arrivés début mars 2015...

 

Après vingt-deux mois de travaux, les clés de la prison de Vendin-le-Vieil avaient été remises en toute discrétion par la société Norpac - filiale du Groupe Bouygues Construction - à l’Administration pénitentiaire. Ce sera l’une des prisons les plus sécurisées de France, dans le même style que celle d’Alençon-Condé-sur-Sarthe, dans l’Orne.

Cette prison hébergera une population carcérale dite « difficile », des détenus ayant écopé de lourdes peines notamment. C’est avec la même discrétion que sont arrivés les premiers détenus...

Source : La Voix du Nord (10/13/15)

 

Prison de Vendin-le-Vieil : Le stade pour le sport... Un Club Med pour les détenus ?

 

Lire aussi : La Voix du Nord (11/03/15) :

Vendin-le-Vieil : pas encore inaugurée, la prison est déjà visible sur Facebook

 

*

*     *

 

M6, Sodexo,  : focus sur quelques actions sociales en mileu carcéral

 

Source de l'article

Village de la Justice (11/03/15)

 

Le Village de la Justice s’est interrogé sur la place qu’occupent les entreprises au sein des actions sociales menées en milieu carcéral.

 

 

La Fondation M6

"Faire de la prison un temps de reconstruction"

 

La Fondation M6 est une fondation d’entreprise créée en 2010. Depuis son lancement, plus de 5000 détenus ont participé aux actions de la fondation. Elle a choisi d’intervenir dans le milieu carcéral afin d’aider à la reconstruction du prisonnier.  A la question « Que peut apporter l’entreprise M6 au monde pénitencier ? » posée par le Village de la Justice, Nathalie Renoux, marraine de la Fondation, apporte la réponse suivante :

 " Le Groupe M6 intervient de trois façons dans l’accompagnement des dynamiques de socialisation et de réinsertion post-carcérale :

 

1. Il aide à la réinsertion :

30 personnes ont pu trouver un emploi suite au soutien de la Fondation,
350 bourses d’études ont été remises à des détenus illettrés et indigents,
260 détenus ont suivi des formations audiovisuelles et aux métiers de la restauration.


2. Il améliore l’offre culturelle et sportive au sein des prisons :

Plus de 10 000 détenus ont profité d’actions culturelles et sportives (spectacles, concerts, projections, formations au métier de l’arbitrage…)


3. Il soutient des associations :

Plus de 2 000 enfants ont été accompagnés en prison pour rendre visite à leurs parents ;
Une quarantaine d’hébergements-relais ont été financés pour accueillir les détenus en « sortie sèche ». "

 

 

La Fondation M6

 

A quand une émission de Télé-Réalité sur le parcours du combattant de la réinsertion des détenus ?

 

*

*      *

 

 

Sodexo - Justice services

"Travailler ensemble pour améliorer le fonctionnement des prisons"

 

De son côté, la société Sodexo a créé en son sein une branche « Justice services ». La société applique sa responsabilité sociale au sein des prisons notamment par le biais de son programme Exponis animé par des chargés de relation entreprises.

Ce programme aide les détenus à retrouver un emploi. Dans un premier temps un travail d’accompagnement des détenus est réalisé afin de déterminer leurs compétences et employabilité, puis une prospection sur le marché de l’emploi est organisée pour trouver des employeurs.

Tout ceci se fait en étroite relation avec les juges d’application des peines et les services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) afin de préparer spécifiquement chaque sortie de détenu : "Partout dans le monde, les gouvernements sont à la recherche de solutions pour prévenir la récidive et favoriser la réinsertion des détenus. C’est dans cet esprit que Sodexo conçoit et fournit des services pour les établissements pénitentiaires..." (Dixit Sodexo !) 

 

Lire aussi : Les Echos (10/10/13) : Sodexo prépare des détenus à reprendre un emploi

 

Sodexo Justice Services

 

Bon : Ne crachons pas dans la soupe, surtout celle servie dans nombre de prisons par Sodexo

 

*

*      *

 

 

JCDecaux Cyclocity Paris

"2000 Vélib’ réparés à la prison de Villepinte"

 

Autre exemple : l’entreprise JC Decaux intervient également au coeur des prisons. Avec sa filiale Cyclocity, elle propose une formation de mécanicien de cycle. Le dernier-né des ateliers a vu le jour derrière les barreaux de la maison d'arrêt de Seine-Saint-Denis où une poignée de détenus veillent, six heures par jour, au bon fonctionnement des deux-roues.

Bien que la main-d'œuvre carcérale soit deux fois moins chère, ce n'est pas ce qui a motivé l'entreprise Decaux. Il faut plutôt y voir une dimension « sociale » avec une volonté de participer à un effort de réinsertion.

« JCDecaux est une entreprise fondatrice de l'association Sortir de prison, qui vise à favoriser la réinsertion des sortants de prison », explique Anthonin Darbon, directeur d'exploitation de chez Cyclocity, filiale de JCDecaux chargée du dispositif Vélib'...

 

Source : Aulnaylibre ! (10/02/15)

 

*

*     *

 

 

L'association « Sortir de Prison, Intégrer l’Entreprise »

 

Ces trois entreprises, et d'autres : Lafarge France,  Randstad, Stream Global Services, Vermeer Capital sont partenaires de l’Association « Sortir de Prison, Intégrer l’Entreprise ». Née en 2013, l’association a pour objectif d'aider les entreprises à mener des actions concrètes en faveur de la réinsertion des sortants de prison...

 

Bon courage !

 

Association Sortir de prison intégrer l'entreprise

 

A lire : Une charte pour la réinsertion des sortants de prison

 

*

*     *

 

« On industrialise la captivité »

 

Photo : Jérôme Fouquet / Ouest-France

 

(Article source : Ouest-France - 23/02/12 - Extrait)

 

Dans son quatrième rapport annuel, Jean-Marie Delarue, Contrôleur des prisons décrivait sans fard la surpopulation, le travail émietté, mal payé, les fouilles humiliantes, le téléphone et Internet inaccessibles. Son équipe s'est livrée à une étude historique.

 

 

Travail précaire

 

En théorie, travailler en prison, c'est préparer sa réinsertion. En réalité, 28 % des détenus seulement travaillent, et encore de façon épisodique. Les rémunérations sont très basses et très variables.

Pour « le tout-venant » des détenus, le salaire varie de 40 à 200 € par mois. Les minima prévus par la loi, de 20 à 45 % du smic, sont en réalité des maxima.
 

Industrialisation

 

Delarue s'est prononcé en faveur d'établissements de petites tailles - une centaine de détenus - quitte à rénover de vieilles prisons de centre-ville.

C'est tout le contraire qui a lieu : place aux établissements de 700 détenus. « On industrialise la captivité. » Et la loi prévoit d'incarcérer toujours plus. 25 000 places supplémentaires prévues d'ici à 2017. Coût : 3,5 milliards d'euros.

 

Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté : Rapport 2011

 

Un surveillant de prison observe des détenus en train de travailler l'emballage de marchandises

pour le compte de chaînes de supermarchés, dans un atelier du centre pénitentiaire du Pontet.

(Photo : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

 

*

*      *

 

Post publié le 30/03/15 mis à jour le 08/04/15

 

VISITEZ LA PAGE

LES NOUVELLES PRISONS

L'ENFER DE LA MODERNITE

 

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog