Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes
Publié dans : #longue peine

Libérable le 14 août 2032, il choisit de se laisser mourir

A la maison centrale de Poissy, dans la salle des parloirs, Philippe El Shennawy se demande s'il n'a pas une trop sale tête avec ses 17 kilos en moins. Ça va faire deux mois maintenant que le prisonnier a décidé de ne plus manger...

Lire la suite : Le Monde (16/07/12)

 

57 ANS DE PRISON = PEINE DE MORT !

50 ème jour de grève de la faim pour Philippe EL SHENNAWY.

1981-2011 : trente ans d'aménagements... de la peine de mort !!

 

Lire la suite sur le blog de Laurent Jacqua (13/07/12)

 

 

La mort sans bourreau

 

Enfermé depuis trente-sept ans, Philippe El Shennawy pensait retrouver la liberté sous peu. La justice vient de doucher ses espoirs. Il en appelle à François Hollande...

 

Lire la suite :

Le JDD (23/12/12)

 

 

Philippe El Shennawy : le symbole d'une peine sans fin

 

Après trente-huit ans de prison, le tribunal lui avait accordé une permission de sortie, "une lueur d’espoir", afin de rencontrer un futur employeur. La Cour d’Appel vient de la lui refuser, renvoyant Philippe El Shennawy, 60 ans, au symbole qu’il est devenu, celui d’une peine sans fin...

 

Lire la suite : Billets du temps perdu (31/07/13)

 

 

Commentaires :

Jean-Jacques N. 25/07/13 (via Facebook) : ''Ca dépasse tout ce qui peut être humainement normal. Je pense qu il a d autres solutions adaptables plutôt que de laisser mourir un être humain de la sorte. La mentalité de la Justice n a pas guère évolué depuis le bagne l L'univers carcéral idem''

 

(Post publié en juillet 2013 mis à jour le 16/01/14)

*

*     *

Le Peletier de Saint Fargeau discours à l'Assemblée sur la peine de mort 1791

 

"Mais n'oublions pas que toute peine doit être humaine, et portons quelques consolations dans ce cachot de douleur. Le premier et le principal adoucissement de cette peine, c'est de la rendre temporaire.
"Le plus cruel état est supportable lorsqu'on aperçoit le terme de sa durée. Le mot à jamais est accablant ; il est inséparable du sentiment du désespoir.

"Nous avons pensé que, pour l'efficacité de l'exemple, la durée de cette peine devait être longue, mais que, pour qu'elle ne fût pas barbare, il fallait qu'elle eût un terme. Nous vous proposons qu'elle ne puisse pas être moindre de douze années, ni s'étendre au-delà de vingt-quatre."

 

ITélé (16/01/14) : La demande de libération du plus vieux détenu de France examinée

 

 

Pour aller plus loin :

Hugues de Suremain et Jean Bérard (2009) : La gestion des longues peines au révélateur des luttes juridiques

 

PARTAGER SUR FACEBOOK  

 
57 ANS DE PRISON = PEINE DE MORT !

Commenter cet article

youss 30/08/2014 16:32

defendre les bourreaux et briser les victimes c est la justice d aujourd hui ,je ne généralise pas loin de la mais QUAND ON PREND PERPET ce n est pas pour RIEN!!!! une pensées a toutes les victimes !!!!

snoring mouth guard 16/04/2014 13:38

Many important personalities like Nelson Mandela, Gandhi etc have been in prison for working for humanitarian causes. Thanks for briefing some information about the various personalities who have made an impact on this world through their interventions. They have served their motherland in a great way.

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog