Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Le Piranèse : Prisons Imaginaires

Grégoire Dupond (2010) - Le Piranesi : Carceri d'invenzione

 

''Lasciate ogne speranza, voi ch'intrate' Dante - L'enfer
 Graveur vénitien de renom, Giovanni Battista Piranesi publia en 1750  et 1761 seize gravures intitulées 'Les prisons imaginaires' (Carceri d’Invenzione).

 Une oeuvre, sombre et noire, qui fait froid dans le dos - même quand on a connu 'l'Enfer des Baumettes'. 

Son travail semble avoir inspiré nombre d'auteurs et de poètes : de Victor Hugo à Jorge Luis Borges et Marguerite Yourcenar...

      La Bouche de l'Enfer - Bomarzo Jardin d'Orsini

 

'Lasciate ogni pensiero voi ch'entrate', oubliez toute pensée, ô vous qui entrez... Cela vaut bien pour une prison sans doute !

 

                         

Le Piranèse : Carceri d'invenzione - XVI planches

 

 

VISITEZ LA PAGE :

 

DESSINE-MOI UNE PRISON !

 

PARTAGER SUR FACEBOOK

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
This is my first time i visit here. I found so many interesting stuff in your blog especially its discussion. From the tons of comments on your articles, I guess I am not the only one having all the enjoyment here!
Répondre
C
Wow! The entrance of the cave is really frightening. The surroundings also give it a good ambience of caves in horror stories. But it has been sculptured well. Thank you so much for sharing it here with us.
Répondre
C
Bonjour,<br /> Je suis de ceux et celles qui ont la chance de vivre dehors.<br /> Très intéressée par les prisons imaginaires de Piranèse, et les différents hommages qui y sont rendus, je suis extrêmement touchée par cette page de votre blog, et quelques autres contenus comme &quot;Dessine moi une prison&quot;.<br /> Je voulais savoir pourquoi vous associez la bouche de l'enfer des jardins de Bomarzo, aux prisons imaginaires de Piranèse ? Est-ce un ressenti émotionnel ? Une même impression d'effroi ? Personnellement, je ne saurais dire exactement, mais la bouche de l'enfer me semble contenir une charge émotionnelle extrêmement proche de celle que nous laissent les prisons imaginaires de Piranèse...<br /> Dans l'encadré &quot;A propos&quot;, en haut à droite des pages de votre blog, le dessin bleu de l'homme derrière les barreaux, c'est un autoportrait ?<br /> Catherine
Répondre