Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes
Publié dans : #femme, #témoignage, #livre

Une femme, poussée à bout, prend son fusil. Elle monte dans sa voiture, se rend au restaurant où dîne celui qui l'a abandonnée et veut l'éloigner de son fils. Posément, elle ajuste et tue cet homme - son mari. Puis elle attend la police. Condamnée à dix ans de réclusion, Nicole Gérard a été libérée en 1970, après avoir fait « sept ans de pénitente». Lorsqu'elle était en prison: elle s'était juré d'écrire son livre, le voici.

Nicole Gérard a côtoyé tous les aspects de cet univers pitoyable et presque inconnu de la détention féminine. Incarcérée d'abord pendant trois ans et demi à la Roquette, elle a vu défiler la troupe, souvent pittoresque, des voleuses à la tire, des prostituées, des « faiseuses d'anges ».

Elle a vécu le climat turbulent et sordide de la maison d'arrêt, assisté aux liaisons homosexuelles qui y prolifèrent, rencontré aussi quelques-unes de ces grandes criminelles que, après son procès, elle allait retrouver dans l'austère et sinistre maison de Rennes, la seule Centrale réservée aux femmes.

Ce livre, sensible, généreux, passionné, est le témoignage d'une femme qui n'a cessé, un seul instant, de lutter pour préserver sa dignité.

 

*

*     *

 

Jean-Noël Roy (1967) : Marguerite Duras à la petite roquette

 

*

*     *

Lire aussi...

 

Alexandra Lange (2012) : Acquittée

« Je l'ai tué pour ne pas mourir. »

 

Ce livre n’est pas l’histoire d’un fait divers, mais celle de l’emprise criminelle d’un homme sur une jeune épouse qui a subi pendant onze ans le harcèlement moral, les humiliations, les coups et les viols d’un mari qu’elle avait épousé par amour, à dix-huit ans. Un amour qui prend vite l’allure d’une servitude...

Car au-delà de ce long calvaire, ce livre fustige aussi le silence des témoins de l’enfer vécu par la jeune femme, l’indifférence policière, et l’omerta indigne qui perdure face à la violence conjugale...

 

Pour en savoir plus : Alexandra Lange (2012) : Acquittée

 

*

*    *

 

VISITER LA PAGE :

PRISON DE FEMMES 

FEMMES EN PRISON

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog