Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes

De nouveau libre... Mais pour combien de temps ?

 

Celui que certains appellent, ou plutôt traitent de Farid Le Fou est aujourd'hui de

nouveau en liberté, après un rapide retour en taule, début avril 2015.

 

Il avait auparavant pu bénéficier d'une liberté conditionnelle, pendant 4 mois pour raisons médicales...

 

 

rtbf (30/03/15) : Intervieuw de Farid Bamouammad (Cliquez sur l'image)

 

 "Si je rentre en prison, je vais y mourir".

 

Farid Bamouhammad a été condamné à plusieurs reprises par la Justice Belge, notamment pour meurtre et tentative de meurtre. Mais aujourd’hui, interrogé par la RTBF, il considère qu’il n’a pas plus sa place dans le milieu carcéral.

Farid Bamouhammad était libre, provisoirement, pour raisons médicales, libéré le 30 novembre 2014 pour raisons médicales après avoir entamé une grève de la faim. Mais après quatre mois de liberté, ce détenu réputé difficile est retourner derrière les barreaux. Début avril 2015, il avait repris le chemin de la prison, selon une décision rendue de la Cour d’appel.

 

"Farid Le Fou"

 

Farid Bamouhammad répète ne pas mériter le surnom de "Farid le fou". Il traîne une réputation de détenu difficile et dangereux. Incarcéré depuis près de 30 ans, Farid Bamouhammad a été transféré 167 fois d'une prison à une autre....

 

Il considère ne plus représenter un danger. Et lui, dont les mots s’enchaînent difficilement, ne supporterait plus d’être retenu derrière les barreaux. Je n’y survivrais pas, affirme-t-il : "Si je rentre en prison, je vais y mourir".

 

"Cela va être l'enfer"

 

Le procureur général de Bruxelles avait tranché: Farid Bamouhammad devait retourner derrière les barreaux. Il s'est présenté de lui-même à la prison de Saint-Gilles (Bruxelles). Sa liberté aura duré 4 mois, pour dormir à nouveau en prison, plus précisément dans l'aile médicale de la prison de Saint-Gilles.

"Je ne comprend pas ce qui se passe. Depuis quatre mois que je suis à l'extérieur, j'ai fait tout ce qu'il fallait faire. J'aurais pu cavaler, je ne l'ai pas fait. Je vais entrer dans un milieu qui est hostile par rapport à moi et tout va recommencer. Cela va être l'enfer", a-t-il déclaré à la RTBF juste avant de rentrer dans l'établissement pénitentiaire...

 

Farid​ à nouveau libéré

 

Le juge du Tribunal de l'application des peines de Bruxelles a décidé, vendredi 10 avril 2015, de le libérer à nouveau sous conditions. Cette décision de nouvelle libération provisoire - toujours pour raison médicale sera exécutoire dès que Farid Bamouhammad aura marqué son accord sur les seize conditions précisées dans la décision.

Celles-ci stipulent notamment qu'il ne doit pas consommer d'alcool ou être en possession d'une arme, qu'il ne doit pas quitter le territoire belge ou être en contact avec d'anciens détenus, qu'il doit rester en contact avec les assistants de justice, continuer à être suivi sur le plan psychologique et poursuivre les consultations médicales...

 

Libre, à nouveau, mais pour combien de temps ?

 

Sources  : rtbf (30/03/15) ; rtbf (01/04/15) ; rtbf (10/04/15) ; DH.be (10/04/15)

 

*

*     *

 

Qui a peur de Farid Le Fou ?

 

La mise en liberté de Farid Bamouhammad, en novembre 2014, pour raisons médicales, a suscité dans la presse belge des réactions qui témoignent de la peur et de l'incompréhension face à un homme, que certains considèrent encore comme extrêmement dangeureux !

 

Voici par exemple ce que titrait RTL Info...

 

Surréaliste :

Farid Bamouhammad, l'un des détenus les plus dangereux, est en liberté !

 

Farid Bamouhammad, celui que l'on présente comme l'un des détenus les plus ingérables et dangereux du pays, se promène, sans surveillance, dans les rues de Bruxelles. L'homme de 46 ans bénéfice d'une liberté provisoire pour raisons médicales.

Farid Bamouhammad, 46 ans, est en liberté. Le détenu, qui bénéficiait d'une liberté provisoire pour raisons médicales, a quitté l'hôpital Saint-Pierre de Bruxelles il y a quelques jours, rapportent plusieurs journaux ce vendredi.

Aucune surveillance n'était en place. Le prisonnier qui se remettait d'une longue grève de la faim en a donc profité pour reprendre sa liberté. Il serait en ce moment quelque part à Bruxelles...

 

Lire l'intégralité de l'article : RTL Info (12/12/14)

 

 

Le Vif.be (12/12/14), titrait plus sobrement :

Farid "Le Fou" est bien en liberté, mais très provisoire

 

*

*       *

 

Un livre témoignage

 

Farid Bamouhammad (2008) Farid le Fou... d'Amour

Victime du système

 

"Ce livre, je l'ai écrit en prison. Ce ne fut pas facile tous les jours. La prison est un univers violent. Outre ma feuille et mon stylo, il m'aurait fallu des boules " Quies " pour pouvoir m'isoler des bruits carcéraux, des cris, des ricanements sournois, des pleurs aussi.

"Comment parler de sentiments ou d'émotions autres que la rage et la violence dans un tel endroit ? La vie en prison, c'est la détresse totale, l'absence de compassion, la jalousie, les coups, la terreur, l'abandon et l'injustice.

"J'espère de tout mon coeur pouvoir atteindre mon but ou, à tout le moins, que ce livre pourra ouvrir les yeux de quelques personnes, celles qui ne savent pas ce qu'est la vie en prison ou celles qui ne comprennent pas le cheminement de certaines vies...."

"Personne n'est à l'abri d'un incident de parcours. Le mien aurait pu être le leur..."

 

Pour en savoir plus : Editions Dricot : Farid le Fou... Fou d'Amour

 

*

*       *

 

VISITER LA PAGE :

 

DES PRISONS EN BELGIQUE ET EN SUISSE

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog