Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes
Publié dans : #roman, #témoignage, #évasion

Superbe adaptation du roman d'Albertine Sarrazin

 

 
Brigitte Sy (2014) : L'Astragale - Bande annonce
 
 
 

L'histoire :

 

Une nuit d’avril 1957. Albertine, 19 ans, saute du mur de la prison où elle purge une peine pour hold-up. Dans sa chute, elle se brise l’os du pied : l’astragale. Elle est secourue par Julien, repris de justice, qui l’emmène et la cache chez une amie à Paris.

Pendant qu’il mène sa vie de malfrat en province, elle réapprend à marcher dans la capitale. Julien est arrêté et emprisonné.

Seule et recherchée par la police, elle se prostitue pour survivre et, de planque en planque, de rencontre en rencontre, lutte au prix de toutes les audaces pour sa fragile liberté et pour supporter la douloureuse absence de Julien…

 

*

*    *

 

Un film d'une qualité exceptionnelle !

 

Le nouveau film de Brigitte Sy, est adapté du roman éponyme d’Albertine Sarrazin, jeune femme évadée de prison et amoureuse éternelle.

 

Deuxième film réalisé de ce roman à succès d'Albertine Sarrazin, après une première adaptation, en 1969, à Guy Casaril avec Marlène Jobert cet Astragale là réussit le pari de dépasser la simple retranscription des faits, il dresse le portrait d’une héroïne éternelle.

La réalisatrice s’intéresse ici à un an de la vie d’Albertine, de son évasion de prison en 1957 à une première arrestation en 1958. Cette année marque pour la jeune femme le début d’un nouvel amour, empêché par la cavale.

Albertine y expérimente, à 19 ans seulement, le manque, le désir et l’inaltérable besoin de marcher, voire de courir. De n’habiter nulle part et partout à la fois, d’être au monde.

 

"L’Astragale" tel que Brigitte Sy l’imagine et le réalise est un film d’amour sobre, magnifique et pudique qui met en avant les visages et la lumière d’un Paris lumineux, fait de rencontres et de cachettes.

 

Pour en savoir plus : Cinéseries magazine (09/04/15)

 

*

*      *

 

Brigitte Sy et la prison...

 

Brigitte Sy s'est déjà frottée aux murs des prisons et des relations complexes qui relient et séparent les détenu(e)s du monde extérieur, ayant elle-même déjà travaillé avec des personnes incarcérées...

Elle a réalisé en 2008 un court-métrage : L'endroit idéal, et - en 2009 - "Les mains libres". Ce film est la transcription de sa propre histoire, de réalisatrice et de femme, dans sa relation amoureuse avec un détenu...  

 

Pour en savoir plus :

Brigitte Sy : Les mains Libre et L'endroit idéal

 

 

*

*       *

 

Albertine Sarrazin :  

Journal de Fresnes - Le Passe-peine (1949-1967)

 

Durant ses longues années d'incarcération Albertine sarrazin tient un journal où elle consigne, pour elle-même, ses observations sur le monde extérieur et son évolution personnelle.

C'est là qu'elle puisera la matière de ses productions romanesques. En prison, elle a donné le beau nom de Passe-peine à cette oeuvre secrète qui lui garda, dans les pires moments, le courage de vivre. 

 

 

Le Times - Journal de prison (1959)

 

Albertine se livre dans cet ouvrage à une sorte de conversation intimiste avec elle-même. Elle y relate un an ou presque de détention, du 23 décembre 1958 au 3 novembre 1959. Plus tard, elle a tiré de ce long monologue des pages entières et/ou des passages brefs pour ses romans.

''C’est en connaissance de cause que, chaque fois que possible, je me risque à recommencer un journal, avec l’espoir de sauver quelques miettes du naufrage…

"Jusqu’à présent, cela n’a pas réussi : tous mes écrits ont été confisqués ou égarés. Pourtant, je réitère, car je crois cette fois qu’il n’y aura pas de naufrage...''

 

 

Un site Internet lui est dédié Albertine Sarrazin

 

Lire aussi : Albertine Sarrasin poètesse 

 

*

*      *

 

VISITEZ LA PAGE :

 

COMME AU CINEMA / PRISON ET FICTION

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog