Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes

 

Hommes et Rats - Images de la vie quotidienne dans la prison de Ducos en Martinique. © OIP

 
 

Ca fait bien du monde, tout ça dans des prisons déjà surpeuplées...

 

 

La Bête-Prison

Nous devenons sa peau, nous sommes ses écailles.
Elle est le fruit de nos entrailles...
Elle bave, et sa salive c'est notre lâcheté humide.
Elle rote et elle pète, et se sont nos cris et nos plaintes.
Elle ronronne et se sont nos gémissements la nuit,
Son écume, sa jouissance.

Stuart Milsted (2008) - Subterranean Homesick Android

 

(Bruno des Baumettes : Journal de prison : Chap 3 - Dans la peau du Léviathan)

 

*

*     *

 

Voici quelques initiatives qui peuvent être comprises mais dont la présentation faite par la presse, est ,à mon avis, hors de propos :

"Des animaux pour humaniser la prison", titre le quotidien l'Alsace (voir ci-dessous) !

Ainsi, donc des détenu(e)s recouvriraient leur "humanité" en compagnie de bêtes que l'on enfermeraient comme eux...

 

Non, Msieurs-Dames, ce n'est pas la présence d'animaux de compagnie qui humanisera la prison !

 

*

*     *

 

Des chiens...

 

 

Prisons. Des chiens pour apaiser les longues peines

 

Chaque semaine, quatre chiens entrent au centre pénitentiaire d’Alençon-Condé, dans l’Orne. Les détenus participent à l'éducation de ces animaux destinés aux handicapés.


Depuis l’automne, Sophie Lasne, de l'association Handi’Chiens, entre chaque semaine dans le centre pénitentiaire d’Alençon-Condé, dans l’Orne, avec quatre chiens. Les détenus participent à l’éducation de ces animaux destinés à des personnes handicapées.

« Hippon, Hippon ! » Quand il entend son nom, le labrador attrape la laisse dans sa gueule et file dans le couloir. Pour revenir aussitôt avec celui qui lui sert de maître une heure par semaine. « Une fois, je suis arrivé ici énervé, confie un détenu. Une heure après, j’étais apaisé. Les chiens nous apportent beaucoup, ils se donnent à fond. »

Les détenus ne rateraient pour rien au monde cette bulle de liberté et de douceur... 

 

Lire la suite : Ouest-France (03/03/15)

 

Lire aussi :

 

Prisons des Baumettes :

'Ici nous sommes traités comme des chiens...'

 

 

*

*     *

 

Des lapins... 

 

Photo L’Alsace

 

Photo ci-dessus : Dans le local « médiation animale » du quartier des femmes de la maison d’arrêt de Strasbourg-Elsau, avec le chinchilla Tékila et la lapine Neige sur les épaules de leurs « référentes », Tania et Charlène...

 

Source : L'Alsace (07/04/15) : Des animaux pour humaniser la prison

 

*

*     *

 

L'entrée du centaure dans la prison des Baumettes  © France Télévisions/culturebox

 

Un cheval aux Baumettes...

 

Le centre pénitentiaire de Marseille a organisé un spectacle étonnant et singulier, en partenariat avec le Théâtre du Centaure. L'apparition poétique et singulière d'une cavalière sur un cheval dans la cour de la prison. Une parenthèse culturelle...

Ce spectacle étonnant et singulier s'est préparé, pendant des mois, dans le plus grand secret. L'arrivée d'une cavalière sur le dos d'un magnifique cheval, dans l'enceinte de la prison des Baumettes a été une surprise poétique pour les 1800 détenus, qui derrière les barreaux, n'en n'ont pas cru leurs yeux...

 

Lire l'intégralité de l'article : France TVInfo-Culture Box (13/04/15) :

Et soudain, une cavalière de Centaure entre dans la prison des Baumettes

 

France 3 Provence-Alpes (12/04/15) : Un centaure aux Baumettes à Marseille

 

*

*      *

 

Mais aussi des cafards...

 

Oggy, le Cafard des Baumettes - Photo Nadine

 

Cafard : Poème de Luigi Ciardelli

Ecrit pendant sa détention aux Baumettes en 2001 ou 2002...

 

"Les cafards qui sont encore là-bas sont les fils de ceux que j'ai décrit dans mon poème..." rajoute-il..."

 

Dans mes cinq mètres sur trois,

Je vis en concubinage

Avec quelques cafards.

Je vis dans l'hygiène et j'aime la propreté,

Mais ils sont là !

 

Leurs trajectoires géométriques ne m'importunent pas,

Leur ascension des parois ne m'affole pas.

Aucune sensation de panique.

Phobie ?

 

Lire la suite : Luigi Ciardelli (2001-2002) :  Deux poèmes

 

*

*      *

 

Des rats partout...

 

Aux Baumettes, les rats ce n'est pas le pire. On finit par s'habituer les uns aux autres. Par cohabiter en toute intelligence. Le pire ici c'est peut-être nous-mêmes....

 

Lire : Rénovation des Baumettes :

Le pas de l'écrevisse

 

*

*      *

 

"Déradicalisation" ou "Dératisation" ?

 

© MAXPPP Le centre pénitencier d'Annoeullin a été inauguré en juillet 2011

 

Lille-Annoeullin : création d'un quartier de "déradicalisation" au centre pénitentiaire

 

Comment ne pas s'indigner devant un tel terme : "déradicalisation" - en parlant de la création d'un quartier réservé aux détenus jugés - ou plutôt considérés sans jugement - par l'Administration pénitentiaire comme de susceptibles Islamistes radicaux ?

Un terme qui rappelle d'autes temps, d'autres populations qu'il fallait par mesure d'hygiène de la race traiter comme des rats.

Faudra-t-il peut-être aussi qu'ils (les matons) nettoient leurs cellules au Karsher en enfilant des combinaison de protection, sous pretexte que la "radicalisation" est une maladie contagieuse en prison ? 

 

A moins qu'ils ne confient cette tâche à des Kapos désignés ? (pardon : des Auxilliaires de renseignements...)

 

Source de titre ignoble  : France3 Nord Pas-de-Calais (19/02/15)

 

*

*     *

 

Clint Eastwood (1987) : Birdy

 

Et  pourquoi pas des Chats ou des Oiseaux pour tenter de s'évader ?

 

 

Chamallow, le chat roi de l'évasion

 

*

*     *

 

 

Post publié le 12/04/15 mis à jour le 20/04/15

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog