Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes
Publié dans : #suicide, #surveillant

 

Suicide de Julien, 16 ans, en prison : l’Etat condamné

 

Un long combat judiciaire… Le 2 février 2008, Julien, Montilien de 16 ans, avait été retrouvé pendu dans une cellule de l’Etablissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Meyzieu (Rhône). Il y a six ans, c’était la première fois en France qu’un mineur mettait fin à ses jours dans ce gendre d’établissement. Le tribunal administratif de Lyon vient de condamner et de déclarer l’Etat responsable de la mort de Julien... Lire la suite : Le Dauphiné (22/05/14)

 

Berth : C'est facile de se moquer

 

Lire aussi : Le Dauphiné Libéré (21/02/15) : 

L'État reconnu responsable du suicide d'un détenu mineur

 

 

Coût d'un suicide pour l'Administration pénitentiaire : 1 €...

 

Ouest-France (11/03/15) : Il se suicide en prison : l'Etat condamné à 1€ symbolique

 

*

*     *

 

Bruno des Baumettes sur son blog a écrit : "C'est fou comme la prison est meurtrière. Elle tue tous ceux qu'elle aime. Elle tue l'idée-même du désir..."

Alain H., ex-maton à la Prison des Baumettes lui répond :

"Les vrais suicides en prison ne sont pas plus élevés que dehors. Il y a une forte manipulation des chiffres, on arrive à faire dire tout et n’importe quoi aux nombres...


"Dans les prisons, c’est l’enfermement qui pousse au dernier moment le doigt sur la gâchette.

             (Illustration : Ender)


"La moindre contrariété, se transforme en obstacle insurmontable. Une femme qui vous quitte, une peine trop élevée, la solitude, la pression des détenus comme des surveillants, des circonstances qui aggravent l’état d’esprit des détenus et qui les poussent au passage à l'acte sans qu'ils le veuillent vraiment.


"J’ai connu de faux suicides réussis, car les gars avaient mal calculé..."

 

Lire la suite : PAROLES DE MATON

 

*

*     *

 

 

Marseille : un détenu se suicide aux Baumettes

 

Un détenu du quartier d'isolement de la maison d'arrêt des Baumettes à Marseille a été retrouvé pendu dans sa cellule...

L'homme avait été placé à l'isolement à sa demande depuis une semaine. "Le détenu a été retrouvé pendu avec ses draps à 11h40". Il purgeait une peine correctionnelle jusqu'en 2016. Il s'était rendu dans la matinée à une consultation au service médicopsychologique régional de la prison marseillaise, a-t-on précisé... Source : RTL (01/10/14)

 

*

*       *

 

 

*

*     *

 

Le taux de suicide pour 10.000 détenus en Europe © Institut de criminologie et de droit pénal de l'Université de Lausanne

 

 

Un suicide de détenu tous les trois jours

EN MOYENNE, on enregistre le suicide d'un détenu presque tous les trois jours : 112 d'entre eux se sont donné la mort en 2011, 117 en 2012, 98 au 30 novembre de cette année, qu'ils soient en détention ou en aménagement de peine. Presque toujours des hommes, et presque toujours par pendaison...

Lire l'article : Le Monde (09/12/13)

 

 

Prisons françaises: un taux de suicide supérieur à la moyenne européenne

La France a compté 95 suicides de détenus en 2010, soit un taux de 15,5 suicides pour 10.000 détenus, contre une moyenne de 6,7 pour l'ensemble des pays membres du Conseil de l'Europe...

Lire l'article : L'Express (03/05/13)

 

 

Berth : C'est facile de se moquer

 

*

*     *

 

Blog du taulard  : et le prisonnier qui se suicide ?

 

"Tu lis les journaux, lecteur, tu regardes les journaux télévisés. Tu t’indignes lorsque tu apprends que tel salarié s’est suicidé à cause de ses conditions de travail. « Comment peut-on pousser un humain à de telles extrémités », penses-tu alors. A moins que tu te rassures en te disant que c’était quelqu’un de fragile qui allait déjà mal dans sa vie et, dans ce cas là, ne lis pas ce que j’écris tu n’y comprendras rien..."

 

Lire la suite : Rue89 Lyon (04/09/14)

Lire aussi : Rue89 Lyon (02/04/15) Blog du taulard : 

« Les suicides en prison arrangent tout le monde »

 

*

*      *

 

Surpopulation et suicides en prison : le pari de la prévention

 

Une fois de plus, la France est montrée du doigt pour la situation dans ses prisons. Non seulement elles sont surpeuplées (113,4 prisonniers pour 100 places), comme dans la moitié des pays européens, mais le taux de suicide (15,5 pour 10.000 détenus) y est deux fois plus élevé que la moyenne du continent européen. Lire : France Info (05/05/13)

 
*
*     *
 

Pourquoi se suicide-t-on plus dans les nouvelles prisons ?

 

Après Lyon-Corbas, la toute nouvelle prison de Nantes connaît une inquiétante vague de suicides. Explications...

Lire l'article : Politis (16/04/13)

 

 

*

*      *

 

 

Brocoli ou prison : un choix politique

 

L’été 2009, Michèle Alliot-Marie, alors garde des Sceaux, est prise d’une idée. Pour combattre le suicide en prison, elle invente une panoplie : distribuer des draps indéchirables, un matelas ininflammable et des pyjamas en papier...

 

Lire l'article : France Culture (20/08/13)

 

*

*      *

 

Et l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn...

 

Photo Joel Saget. AFP

 

De la vidéosurveillance en prison pour éviter les suicides

 

Le ministère de la Justice a publié un arrêté prévoyant une vidéosurveillance des détenus placés en cellules spéciales en raison de craintes de suicide, selon le Journal officiel dimanche. Datée du 23 décembre 2014, la mesure prévoit « le contrôle sous vidéoprotection d’une cellule de protection d’urgence dans laquelle sont affectées les personnes (...) dont l’état apparaît incompatible avec leur placement ou leur maintien en cellule ordinaire, en raison d’un risque de passage à l’acte suicidaire imminent ou lors d’une crise aiguë; la détection d’incidents tels qu’automutilations ou tentatives de suicide; l’analyse de la vidéoprotection pour l’amélioration des cellules de protection d’urgence ».

 

Lire la suite : Libération (28/12/14)

 

*

*      *

 

Suicides en prison: comprendre les chiffres qui accablent
 

Les chiffres sont consternants. La patrie des droits de l'hommec est aussi l'un des pays où les détenus se suicident le plus.

En 2011, 123 personnes se sont donné la mort dans des prisons françaises.Ce chiffre équivaut à un rapport de 17 suicides pour 10 000 détenus. 

Lire la suite : Blog Le Monde (24/01/13)

 

*

*      *

 

Le Suicide en Prison

 

A lire: les actes d'une journée d'étude internationale organisée par la Direction de l'Administration Pénitentiaire sur la prévention du suicide en prison à l'École nationale de la magistrature à Paris le 22 janvier 2010.

A lire : Le suicide en prison

 

*

*     *

 

Il partageait sa cellule avec son père. Un détenu se suicide à Coulaines

 

Incarcéré dans la même cellule que son père pour des affaires différentes, un détenu de la maison d'arrêt des Croisettes a mis fin à ses jours, hier vers 15 h 30, par pendaison avec l'aide de ses draps. Au moment du drame, son père était en promenade. Le corps a été découvert par un surveillant et un détenu à l'issue de la promenade. Le jeune homme, âgé de 26 ans, devait sortir de prison en mars 2017. Source : Ouest-France (03/09/14)

 

***********************************************************************************************************

 

Témoignages de Détenus
 

(Extraits du Rapport 2005 de l'OIP sur les conditions de détention en France)

 

"Saisi sur une procédure de surveillance renforcée mise en œuvre à la prison des Baumettes (Bouches-du-Rhône) et se bornant à une veille particulière par le biais de l’oeilleton et un maintien en cellule individuelle, le tribunal de Marseille a estimé que ces mesures avaient été « insuffisantes pour prévenir » le suicide d’un détenu qui avait tenté de mettre fin à ses jours moins de trois semaines plus tôt. Les magistrats ont estimé que ce dysfonctionnement présentait le caractère d’une faute de nature à engager la responsabilité de l’Etat..."

 

« C’est peut-être ça le prix à payer, une mort pour une autre »


Personne détenue au centre de détention de Muret (Haute-Garonne), juillet 2005.


"On fait de la prison la poubelle de la société. Comment voulez-vous que l’on arrive à s’en sortir quand on est dans une poubelle ? Ce système nous méprise, nous ignore afin de nous considérer comme des bons à rien puisque nous sommes dans des bennes à ordures.

 

"Pourtant il faut choisir : nous réinsérer de façon vraie et efficace, ou nettoyer radicalement la saleté en l’incinérant. En l’état actuel de la prison, je préfère en finir. Ainsi plus de fausseté, plus de discours démago sur la soit disante réinsertion. Cette idée me vient en force tant le monde pénitentiaire est sombre.

 

"Je désire vraiment m’en sortir mais cette emprise carcérale malsaine me rend incapable d’avancer. Je suis triste, blasé et sans espoir. C’est peut-être ça le prix à payer, une mort pour une autre.

 

"Dans cette société où le crime se paie par la souffrance que l’on a infligée, je suis prêt à me donner la mort. Je me sens comme un déchet que l’on veut détruire.


« Que dois-je faire pour être compris ? »

 

"Personne détenue à la maison d’arrêt d’Avignon (Vaucluse), février 2005.


"Menacé de mort, plusieurs fois agressé par des codétenus, j’ai demandé à être placé à l’isolement. Rien n’a été fait. A plusieurs reprises, je me suis coupé les veines pour signaler ma détresse. Que dois-je faire pour être compris ?"


« La direction m’a imposé un détenu suicidaire en cellule »


Personne détenue dans un centre pénitentiaire, mai 2005.


"A la suite d’un entretien avec le directeur adjoint du CD en vue d’une libération conditionnelle, ce dernier m’a imposé un détenu à tendance suicidaire en cellule. J’ai voulu refuser mais le directeur m’a dit, qu’en cas de refus, je serais déclassé de mon travail, transféré en maison d’arrêt ou placé en régime fermé.

 

"Je trouve cela injuste mais j’ai dû céder au chantage. Quatre jours plus tard, mon codétenu a fait une tentative de suicide par pendaison. Depuis cet incident, les surveillants m’ont dit de le surveiller jours et nuits, ce n’est pourtant pas mon rôle."


« Nous sommes traités négligemment »


Personne détenue à la maison d’arrêt de Châlons-en-Champagne (Marne), février 2004.


"Depuis mon arrivée au quartier disciplinaire, il y a 35 jours, nous sommes traités négligemment en dépit de nos courriers répétés. En plein hiver nous mangeons froid, les rations sont insuffisantes. L’hygiène des lieux est déplorable, aucun nécessaire de toilette ou produits d’entretien ne nous est fourni.

 

"Nous avons du créer un mouvement de protestation pour que le directeur se déplace au QD ; mais rien n’a changé depuis. L’un de mes codétenus à attenter à sa vie en avalant des médicaments avant de tenter de se pendre ; le service médical a du le réanimer. Par deux fois, un second a été laissé toute une nuit en caleçon sans matelas ni couverture après avoir mis le feu à son matelas."


« Le gradé m’a dit que je faisais du chantage »


Personne détenue à la maison d’arrêt de Coutances (Manche), févier 2005.


"Je suis un homme fragile, suivi psychologiquement avec un traitement important. Lorsque je suis arrivé à la maison d’arrêt, je ne me suis pas trouvé bien.

 

"En pleine déprime, j’ai voulu me planter une fourchette dans le cou ; dans l’après-midi, j’ai voulu me pendre.

 

"Mes codétenus m’ont arrêté avant d’appeler un gradé. Celui-ci m’a dit que je faisais du chantage, que si je recommençais il prendrait des mesures disciplinaires. Aucune infirmière n’est venue me voir."

 

Pour aller plus loin... (si j'ose dire)

 

Nicole BOURGOIN (1994) : Le suicide en prison.

L’auteur se sert des concepts et des formes de raisonnement de l’économie pour rendre compte du suicide en prison.

 

L’enjeu de la recherche a été de pouvoir caractériser les situations dans lesquelles le suicide pouvait paraître, aux yeux de celui qui le commet, comme un choix avantageux, lui permettant de réaffirmer sa liberté.

 
*
*      *
 
Lire aussi : 

*

*     *

 

Post publié le 25/08/13 mis à jour le 03/04/15

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog