Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes

 

France-Inter  :  Hors les murs - la prison de Casabianda par Eric Damaggio © Radio France

 

La Corse est une île, entre le ciel et l'eau, à mi-chemin entre la Métropole et l'Outremer...

Nous poursuivons ici, après avoir évoqué les "Bagnes d'hier", la visite carcérale de l'Ile de Beauté. La Corse "accueille" trois prisons... Chacune à son histoire : des histoires corses, en somme, et un peu françaises aussi...

 

*

*    *

Corse - Casabianda : 

Une prison hors les murs

 

La prison de Casabianda, en Corse, est une des rares prisons françaises dite 'ouverte' et... verte. Elle n'offre pas de clôture, si ce n'est, celles bien réelles des espaces où l'on parque les moutons, et des panneaux signalétiques pour les détenus - et leurs gardiens - qui délimitent l'espace au-delà duquel on s'évade...

 

 

France-Inter  :  Hors les murs - la prison de Casabianda par Eric Damaggio © Radio France

 

Visionnez l'ensemble du diaporama

 

La prison "verte" de Casabianda est la digne héritière du bagne, pardon : des "colonies agricoles" créées en Corse par l'Etat français au XIX° pour "l'assainissement du pays, la mise en valeur d'un sol mouvementé et inculte". Les détenus s'y livent encore au travaux des champs et à l'élevage des troupeaux...

 

Lire : Paul-Roger GONTARD (2008) : Le centre de détention de CASABIANDA, emblématique prison de paradoxes

 

*

*    *

 

 

Bienvenue à la prison de Borgo !

 

La prison de Borgo, vous ne connaissez pas ? Cette maison d'arrêt située au bord de la mer, sur la plaine orientale, bénéficie d'un régime dérogatoire. Une de ses particularités est que ses cellules restent ouvertes ! Ce qui fait dire à un surveillant : "Ici, ce sont les prisonniers qui gardent les matons !"...

Source : Tierry Ottaviani (2010) : La Corse pour les nuls 

 

La troisième prison corse, bâtie en 1993, devait être un modèle de sûreté...

 

Le 31 mai 2001, trois membres éminents du 'gang de la brise de mer' sortent de la prison par la grande porte. Des complices avaient envoyé par télécopie des faux ordres de libération, à en-tête du palais de justice d'Ajaccio et portant la signature du juge chargé de l'instruction de l'affaire.

Le 25 juin de la même année, c'est Louis Carboni qui s'évade en hélicoptère. L'administration avait bien pensé à mettre des filets au-dessus des cours, mais il n'y avait ni mâts ni câbles sur les toits où s'est posé l'appareil...

Source : Libération (30/10/01)

 

Visitez la page : La Belle et le Prisonnier - Récits d'évasions

 

*

*     *

 

S'introduire dans la vénérable maison d'arrêt d'Ajaccio

 

S'il semble qu'il fut facile de sortir de la prison de Borgo, il parut aussi aisé de pénétrer au coeur même de la maison d'arrêt d'Ajaccio. Une vénérable prison en activité depuis plus de 140 ans.

En 1984, un commando du FLNC, déguisé en gendarmes s'introduit et exécute deux hommes qu'ils soupçonnaient de complicité dans la mort du militant corse Guy Orsoni...

 

Promise à la démolition, la Maison d'arrêt d'Ajaccio sera conservée et rénovée...

 

Sources :  L'affaire Guy Orsoni et Corse-Matin (24/01/13) : Maison d'arrêt d'Ajaccio: le choix de la rénovation

 

*

*     *

A suivre : Corse (3) : Le sort des détenus corses 'exilés' sur le Continent

 

*

*     *

 

VISITER LA PAGE :

LES PRISONS FRANCAISES DU BOUT DU MONDE

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog