Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

brunodesbaumettes.overblog.com

journal d'un détenu au quartier des "Isolés" - Prison des Baumettes à Marseille

Publié par Bruno des Baumettes

 

 

 

 

VSD n°1968 (du 14 au 20 mai 2015) - cliquez le texte pour agrandir

 

Qu'en penser ? Qu'en dire ?

 

*

*     *

 

La publication, puis la disparition, puis la republication - peut-être un 'fake' - de la page MDRoBaumettes sur Facebook, en janvier dernier, n'arrête pas de faire des ronds dans l'eau dans l'univers médiatique, et même politique... 

 

"Dans ce lieu, on est plus effrayé par le châtiment que par le crime" Albert Londres

 

Entre provocations et réalité : un gouffre !

 

Bruno des Baumettes d'après Goin : Liberty, Equality & Fraternity dead ? Vue sur les Baumettes

 

MdRoBaumettes : Non les Baumettes ne sont pas le Club Med !

Quel journaliste méritera le prix Albert Londres ?

 

 

Nombre de média se sont 'précipités' sur l'affaire, l'ont saisi au 'premier degré' et se sont empressés de commenter l'information, comparant la Prison des Baumettes à un lieu de villégiature, 4 étoiles où tout serait permis : une sorte de colonie de vacances pour adolescents attardés...

Non, les Baumettes ne sont pas un ''club de vacances''. Il suffit pour cela de relire le Rapport remis en fin 2012 par l'ancien Contrôleur général des Lieux de Privation de Liberté (CGLPL), Jean-Marie Delarue... et de revoir les photos prises à l'époque par l'équipe de ce représentant de l'Etat...

 

G. Korganow (2012) : Les photos qui accablent les Baumettes

'Dans l'enfer de la prison des Baumettes' titrait un magazine en publiant ces photos...

 

 

Photos de G. Korganow accompagnant le rapport d'urgence paru au J.O du 6/12/2012

du Contrôleur Général des Lieux de privation de liberté

 

Les Journalistes qui alimentent ainsi le fantasmes d'une prison 4 étoiles (avec piscine et yakouzi peut-être ?) devraient s'interroger quant à leur éthique professionnelle - s'ils en ont une. Qu'ils se souviennent - ou apprennent - que c'est ce que disaient nombre de leurs confrères au début du XXè siècle concernant les bagnes : bagnes militaires ou bagnes des colonies... 

Il a fallu qu'un journaliste intègre et courageux, Albert Londres, dénoncent, article après articles, la réalité des conditions de détention des bagnards pour qu'enfin, dans les années 30, la France décide de mettre fin à ce châtiment plus terrible encore que les crimes commis par celles et ceux qui y étaient condamnés...

 

PS: quelques média ont relayé l'information de façon équilibrée, parmi eux : FR3, voir

il faut saluer leur droiture dans le rapport des faits...

 

Commenter cet article

À propos

brunodesbaumettes.overblog.com

“bruno13marseille@live.fr”

Rédigé par Bruno des Baumettes

Hébergé par Overblog